500 individus interpellés depuis le début de l’été

Le recours aux opérations combinées de la police et la gendarmerie semble avoir porté ses fruits, du moins durant cet été, à Tlemcen. Cette stratégie commune axée sur la prévention et la dissuasion a permis aux 400 hommes des deux corps de sécurité mobilisés sur le terrain, de renforcer l’efficacité de leur action pour sécuriser les quartiers prioritaires, les lieux de villégiature, surveiller les plages les plus fréquentées du littoral, et lutter contre les comportements dangereux et le crime organisé.

Les forces de l’ordre font désormais partie du paysage des zones urbaines et de la Côte bleue. Ils écument ainsi tous les coins chauds de la wilaya sans relâche, afin d’assurer la quiétude de la population.

Selon le responsable de la cellule de la communication et des relations publiques de la Sûreté de la wilaya de Tlemcen, Bellabaci Rachid, cette manière nouvelle de faire a permis à ces forces combinées d’interpeller, depuis le début de l’été, près de 500 personnes (dont 140 arrêtés) impliquées dans divers délits dans 18 opérations menées à Ouzidan (Chetouane), Koudia (Tlemcen), Ouled Mimoun, Maghnia, Marsa Ben M’hidi, Honaine, Remchi, Hennaya, Sebdou, Boudghène (Tlemcen), Chetouane et Mansourah.

En outre, les policiers et les gendarmes ont saisi plus de 500 bouteilles de boissons alcoolisées, 120 comprimés psychotropes, 12 armes blanches (dont des épées) et 200 grammes de résine de cannabis.

Par ailleurs, en application de l’instruction du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales relative à la gratuité des plages, les agents de la police et de la gendarmerie ont mené de nombreuses opérations d’assainissement dans les plages de Marsa Ben M’hidi et Honaine contre des bandes de malfaiteurs.

Les agents ont interpellé récemment à Koudia un individu poursuivi dans plusieurs affaires liées au trafic de drogue. Il a été présenté devant le procureur de la République et a été placé sous mandat de dépôt. Ces patrouilles ont permis l’interpellation de 02 individus et la saisie de 25 chaises, 15 tables, 12 parasols et une dizaine de matelas pneumatiques.

Ces interventions ont été très appréciées par les estivants. Elles s’inscrivent dans le cadre des mesures visant à lutter contre l’exploitation illégale des plages à travers l’installation de tentes ou de parasols. Il y a lieu de rappeler que dans le cadre du dispositif estival, la Sûreté de wilaya de Tlemcen a mobilisé 1.200 policiers. Tous les jours, de contrôle routier, le contrôle d’identité, la surveillance des plages et des périphéries des forêts sont au menu des agents de police.

Outre l’interdiction d’animaux sur les plages et l’utilisation d’appareils nautiques à moteur, des gendarmes mobiles interviennent aussi sur les routes pour sécuriser la circulation des automobilistes dans les villes côtières et croisements routiers.

De leur côté, les agents de contrôle de la qualité et des fraudes de la direction de commerce luttent contre l’exposition et la vente des marchandises dans un souci de protéger la santé et la sécurité des estivants.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *