L’espadon interdit de pêche durant un mois

La pêche à l’espadon au large des côtes de la wilaya de Tlemcen est interdite du 15 février au 15 mars. Selon la chargée de la communication auprès de la direction de la pêche et des ressources halieutiques cette mesure répond au respect de la période de repos biologique de cette espèce de poisson noble pour lui permettre de se reproduire. Elle a aussi pour but de protéger les œufs et de faire respecter la taille marchande de l’animal capturé.

Il est aussi indiqué que l’espadon, poisson ovipare, atteint sa maturé sexuelle entre 5 et 6 ans. Sa reproduction s’effectue sur une période allant de mars à juillet. Ainsi, comme les autres espèces de poissons interdites également de pêche de la période allant du 1 er mai au 31 août, toujours pour des raisons de régénération, l’espadon est désormais protégé, et toute infraction par les pêcheurs est sanctionnée conformément à la loi. La surexploitation des ressources halieutiques nationales risque en effet de détruire cette richesse naturelle dont jouit le littoral algérien

Des campagnes de sensibilisation sont organisées régulièrement au niveau des ports de Ghazaouet et Honaïne à l’intention des professionnels de la pêche pour le respect de la période d’interdiction.

Liberté

Une pensée sur “L’espadon interdit de pêche durant un mois

  • 5 avril 2017 à 10 h 36 min
    Permalink

    Au prix ou il est vendu sur les étales, je pensai que la péche de l’espadon était interdite depuis plusieurs années !!!!! On ne peut mémé pas nous permettre l’accès a la sardine !!!!!
    On devrait penser a faire des fatwa pour que ces produits hors de prix devienne haram !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *