800 DA pour la légalisation du registre de commerce

Les augmentations inopinées touchent à tous les produits et tous les secteurs de la vie active. Même les prestations de service sont concernées. C’est le cas pour la traduction du registre de commerce au niveau du CNRC de Tlemcen.

Un simple cachet avec signature authentifiant que la photocopie concorde avec l’original coûte au commerçant 800 dinars. Le montant était il y a quelques jours de 570 dinars.

Souvent pour compléter un dossier administratif, il est demandé au commerçant de fournir une photocopie de son registre de commerce légalisée. L’opération qui se faisait gratuitement au niveau des APC n’est plus acceptée. Il est exigé qu’elle se fasse auprès du CNRC qui a profité de l’opportunité pour augmenter ses tarifs.

Pour retirer le formulaire de paiement, le citoyen est obligé de faire la chaine, puis se déplacer auprès d’une banque publique afin de verser le montant en question avant de revenir au CNRC, attendre une nouvelle fois son tour, remettre le reçu au guichet et patienter qu’on lui remette enfin la photocopie légalisée.

Liberté

 

 

Une pensée sur “800 DA pour la légalisation du registre de commerce

  • 1 février 2018 à 10 h 45 min
    Permalink

    C’est de l’arnaque et de l’escroquerie tout simplement!!
    Les institutions de l’Etat qui doivent combattre l’inflation la nourrisse!!
    C’est peut être une nouvelle façons d’encourager les hommes d’affaires a entreprendre !!!
    De toutes les manières, c’est le citoyens en tant que consommateur final qui paye la facture.
    Dans beaucoup de pays la certification de copie conforme est gratuite et dans d’autres pays plus développés elle a été tout simplement supprimée ( c’est au demandeur de la copie de comparer celle-ci avec l’original si il le désire)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *