Pour sa 8ème édition, « Lire en fête » dans les communes éloignées de la wilaya

Le festival culturel « Lire en fête » qui en est à sa huitième édition à Tlemcen, a été marqué cette année par son aspect décentralisation étant donné que certains spectacles se sont déroulés pour la première fois dans quatre communes éloignées : Aïn Tellout, Béni Smiel, Aïn Ghoraba et Ghazaouet. Les enfants et adolescents de ces localités ont été agréablement surpris par cette initiative de la direction de la culture de leur proposer jusqu’au 29 mars, à l’occasion des vacances de printemps, un programme de manifestations variées : séances de lecture, représentations théâtrales, concours de dessin et de travaux manuels sanctionnés par la remise de prix, rire, musique et danse avec les clowns.

Le même programme a concerné la bibliothèque de lecture publique Mohamed Dib à Tlemcen où les élèves des établissements scolaires se sont donné rendez-vous, accompagnés de leurs parents. Durant une semaine, cet espace doté de plus de 20.000 ouvrages, fréquenté durant l’année scolaire par environ 3.000 adhérents, a été littéralement pris d’assaut par des dizaines de jeunes, assoiffés de spectacles de ce genre, intimement associés à l’évènement en question.

Liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *