AADL, LPP et LPL : Temmar reconnaît les retards et menace

Le programme de logement accuse d’énorme retard. Le ministre de l’habitat, Abdelwahid Temmar, le reconnait officiellement et convoque une réunion avec les maitres d’oeuvre pour comprendre les raisons. Contrairement aux annonces des anciens responsables du secteur concernant la réception de milliers, voire de centaines de milliers d’unités, les projets de logements sont toujours en souffrance et les souscripteurs s’impatientent.

En effet, l’AADL 2013, LPP et même le LPL accusent des retards inexpliqués. Cinq ans après leur lancement officiel, rare sont les programmes réceptionnés et livrés à leurs acquéreurs. Où se situe le problème ? Y-a-t-il un risque de voir le scénario de l’AADL 2001 et 2002 se reproduire seize ans plus tard ?

Invité, jeudi dernier, par les députés à s’expliquer sur cette situation, Abdelwahid Temmar, promet de faire le point avec les maitres d’oeuvre. L’invité de l’APN annonce la tenue, ce samedi, d’une rencontre avec les responsables concernés par la réalisation des différentes formules de logement, particulièrement le Logement public locatif (LPL) « pour connaître les causes à l’origine des retards enregistrés dans la réalisation de certains projets ».

«A l’issue de cette rencontre, plusieurs décisions seront prises à l’encontre de ces entreprises allant de la résiliation des contrats et la mise en demeure à la relance de certains projets », menace le ministre.

Il rappelle, dans la foulée, que la formule LPL enregistre des retards de réalisation dans 18 wilayas. Dans ce contexte, le ministre « fait état de plusieurs mesures prises par son département pour accélérer le rythme de réalisation et livrer les logements dans les plus brefs délais. « C’est là la priorité du ministère », indique-t-il.

En plus du LPA, le ministère de l’Habitat doit aussi donner des explications aux souscripteurs aux programmes de l’AADL, dont certains attendent depuis 2002. Les personnes engagées dans ce programme en 2013, sont en revanche, dans le flou total, alors qu’ils ont déjà payé des tranches du prix du logement espéré.

Algérie Monde Infos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *