Les agresseurs de la route d’El Ourit arrêtés

Les éléments de la Gendarmerie nationale de la brigade de la commune d’Aïn Fezza (daïra de Chetouane), ont réussi, mercredi dernier, à neutraliser une bande de malfaiteurs composée de cinq individus, originaires de Chetouane, a-t-on appris, jeudi, auprès de ce corps constitué.

Il s’agit d’«individus liés au banditisme, deux d’entre-eux sont des mineurs», a-t-on précisé. Des dizaines de délits d’agressions et de vols commis à proximité de la cascade d’El Ourit, à l’entrée Est de la ville de Tlemcen, sont imputés à cette bande qui sévissait depuis 2016.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un père de famille, son épouse et leurs deux enfants, qui se dirigeaient à bord de leur véhicule à Sid Bel Abbès, ont été surpris vers 4 h du matin, par la route barrée par des troncs d’arbres et des grosses pierres et par ces individus encagoulés et armés de barres de fer et de couteaux, qui se sont emparés de tous leurs biens avant de saccager le véhicule.

Alertés par les victimes, les éléments de la Gendarmerie sont rapidement parvenus à mettre hors d’état de nuire tous les éléments de la bande, qui semaient la terreur la nuit sur ce tronçon routier très fréquenté par les touristes et les familles de la commune d’Aïn Fezza. Les mis en cause seront présentés ce dimanche devant la justice.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *