Agriculture: de nouveaux produits d’assurance seront lancés

La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) accorde un intérêt particulier à la prévention des risques en vue de sécuriser les investissements contre tous aléas d’origine climatique ou sanitaire et garantir les accidents corporels et matériels causés aux tiers, tant à l’intérieur des exploitations assurées, que dans leurs abords immédiats et ce, grâce un contrat «économique» et non «administratif» permettant aux assurés de recouvrir leurs droits relatifs aux calamités et aléas, a indiqué, jeudi, à Tlemcen le directeur général de la Caisse nationale de Mutualité agricole, Cherif Benhabilles.

En marge d’une journée de vulgarisation sur les produits d’assurance commercialisés par la CNMA, au siège de l’Assemblée populaire de la wilaya de Tlemcen, M. Benhabilles a souligné que la CNMA s’inscrit, de plus en plus, dans une logique partenariale et ce, en développant, multipliant et coordonnant des actions collectives de partenariat et de conventions liées aux dommages matériels résultant d’un incendie, explosion, foudre, pour faciliter la tâche aux exploitants agricoles, marins-pêcheurs, commerçants et artisans. «L’objectif de la Mutuelle agricole est de mutualiser les compétences et les moyens afin de déployer une offre cohérente d’actions et de prévention de tous les risques rencontrés par nos assurés».

Le directeur général de la CNMA a, par ailleurs, affirmé que de nouveaux produits d’assurance qui tiennent compte des particularités complexes du secteur agricole et rural seront lancés, afin de mieux protéger le patrimoine et le revenu des agriculteurs et éleveurs, préserver et sécuriser l’activité et permettre un accès facile aux crédits agricoles.

La CNMA a lancé d’importants projets de préservation des élevages (mortalité des animaux, de volailles et d’abeilles, incendie et risques des accessoires, dégâts des eaux, inondations, tempêtes…), et des récoltes (cultures maraîchères, céréalières, industrielles, arboricoles, vignes…).

En outre, de nouveaux produits d’assurance agricoles, plus adaptés, ont été, récemment, conçus par cette mutualité, notamment les assurances indicielles pour la gestion des risques de produits agricoles, tenant compte des indices météorologiques et climatiques, à savoir ; l’assurance baisse de rendement de la culture de céréales, suite au risque ‘sécheresse ‘, la culture de pomme de terre suite aux risques climatiques (gel, inondation, sirocco,…), et la micro-assurance pour la protection des personnes à faibles revenus contre des risques d’accident, de maladie, de dommages aux biens suite aux aléas climatiques.

A noter, qu’en marge de cette journée d’information, la Caisse régionale de mutualité agricole et l’Union générale des commerçants algériens (UGCAA), ont signé une convention d’assurance et de partenariat, et ce, en présence du wali de Tlemcen, Benyaiche Ali, du président de l’APW, Bekhechi Mohamed, du président du conseil d’administration de la CRMA de Tlemcen, Tedj Bendjeddi, du président de la chambre agricole de Tlemcen, Dergal Ali, du directeur de la CRMA de Tlemcen, Dali Khadir, du coordinateur de l’UGCAA, Nedjar Larbi, du directeur de la chambre de commerce et d’industrie, Rebiai Mohamed, du directeur de la Casnos, Sabra Djawad, et de nombreux coordinateurs de l’UGCAA de l’Ouest. Elle est destinée à sensibiliser la corporation des commerçants et artisans sur l’importance de l’assurance de leurs activités contre tous les risques directs et indirects.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *