Aïd el Adha : service public absent

C’est dans la ferveur et la piété qu’a été célébré l’aïd el adha à Tlemcen et sa région. Comme d’habitude les mosquées ont fait le plein et les fidèles se sont congratulés sur place dans une ambiance conviviale.

La direction de l’hôtel « Les Zianides » sous tutelle du ministère du tourisme et de l’artisanat a organisé une réception à l’intention des personnes âgées de l’asile « Lachachi ». Des moutons ont été sacrifiés à cette occasion et la viande cuite servie aux membres de la corporation des personnes abandonnées par leurs familles et placées dans ce centre privé à vocation humanitaire. La joie était perceptible dans leurs yeux et ce fut un moment de bonheur partagé par ces vieilles personnes qui ont retrouvé, pendant un instant, un peu de chaleur humaine.

Côté cour, la fête du sacrifice, comme la précédente, fut amputée par la notion de service public étant donné l’absence de moyens de transport, cependant que la plupart des commerces sont restés fermés durant les deux jours.

           Liberté

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *