Bensekrane : Election présidentielle : des formulaires vierges et remplis légalisés illégalement

Par Khaled Boumediene.

L’opération de collecte des signatures pour les candidats à l’élection présidentielle du 28 avril 2019 débute mal dans la wilaya de Tlemcen. Selon des témoins directs, un élu de l’assemblée populaire de la wilaya (APW) de Tlemcen a procédé à la légalisation des signatures de plusieurs formulaires sans que les électeurs concernés ne soient présents au bureau communal de légalisation de souscriptions individuelles de cette APC comme le spécifient la Loi organique sur les élections, les circulaires et les instructions du ministre de l’Intérieur, des Collectivité locales et de l’Aménagement du territoire.

En effet, des formulaires vierges et remplis ont été légalisés, jeudi dernier, par un vice-président de l’APC de Bensekrane sur injonction du membre de l’APW. Nos sources ajoutent que l’agent chargé de la réception des formulaires et de la légalisation au niveau de cette APC, a catégoriquement refusé de légaliser ces imprimés frauduleux au profit du candidat du parti du mouvement de la société pour la paix (MSP) en l’absence des principaux électeurs concernés par la signature. Ainsi, il a fait l’objet de fortes pressions et d’intimidations pour le pour pousser à signer. Devant cette situation, l’agent a aussitôt alerté le président de l’APC de Bensekrane, qui a avisé à son tour le wali de Tlemcen sur cet acte irresponsable et qui nuit à la crédibilité de l’élection présidentielle.

Il est à noter dans ce contexte que plusieurs candidats indépendants et quelques partis ont retiré les formulaires de collecte de signatures au niveau du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et ce, juste après la convocation du corps électoral par le Président de la République Abdelaziz Bouteflika. Par ailleurs, nous avons appris que plusieurs représentants de candidats indépendants et partis politiques ont adressé leurs rapports à la haute instance de surveillance des élections (HISE) de la wilaya de Tlemcen suite à cet incident grave survenu au niveau de l’APC de Bensekrane.

Il est à rappeler, que le ministre de la Justice et garde des sceaux, Tayeb Louh, avait appelé récemment les juges de parquets à instruire les autorités judiciaires compétentes à intenter une action en justice contre toute personne qui pourrait porter atteinte à la crédibilité de l’élection présidentielle fixée au jeudi 18 avril 2019. Plus de 700000 électeurs.

A noter, que la wilaya de Tlemcen qui compte plus de 700000 votants réserve plus de 1400 bureaux et 380 centres de vote pour ce rendez politique important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *