Biens immobiliers: «Les pieds-noirs ne seront pas indemnisés»

ph tayeb

par Mokhtaria Bensaâd

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé, hier à Alger, qu’il était impossible d’indemniser les pieds-noirs qui possédaient des biens immobiliers durant l’occupation française. Dans une déclaration à la presse à l’issue de la signature d’un accord de coopération entre son secteur et le Haut-Commissariat à l’Amazighité (HCA), M. Zitouni a souligné qu’il était impossible de satisfaire à la demande des pieds-noirs portant leur indemnisation financière pour les biens immobiliers qu’ils possédaient durant l’occupation française de l’Algérie». «C’est la France qui a occupé l’Algérie et pillé ses richesses et même les biens de ses citoyens», a rappelé le ministre soulignant qu’il revient à l’Algérie de revendiquer la restitution de ses biens spoliés, notamment les archives nationales». Il a, par ailleurs, estimé que «toutes les lois et chartes internationales confortent la position de l’Algérie sur ce point».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *