Carburant: Guitouni mise sur le Sirghaz

Le ministre de l’Energie, M. Mustapha Guitouni, a incité, hier à Tlemcen, les responsables de Naftal à multiplier les centres de conversion GPL-c sur des véhicules essence, afin d’augmenter la cadence d’installation de kits GPL-et réduire leurs délais qui sont actuellement de 20 à 25 jours. S’exprimant en marge de l’inauguration du nouveau centre Sirgaz Naftal de conversion des véhicules en GPL à Tlemcen, M. Guitouni a jugé insuffisant le rythme des conversions actuellement suivi, soit 10 véhicules/jour, dans les 3 centres de conversion de Koudia, Remchi et la station autoroutière « Les Zianides » de Naftal.

« Notre défi est d’assurer la conversion en GPL-c de 500.000 véhicules/an, d’ici 2 ans, au niveau national, il faut donc multiplier les centres de conversion et agences et il faut recourir, s’il le faut, au privé-prestataire et surtout à la formation des jeunes en les dotant aussi de locaux sous forme de location », a précisé M. Guitouni.

Dans le même sillage, le ministre a annoncé, l’introduction prochaine de la conversion du gasoil (TR fuel) et ce, dans le cadre de la nouvelle nomenclature englobant des sociétés étrangères qui disposent, selon lui, du process dans ce domaine et ce, après la conversion des véhicules essence en GPL-c. « Les véhicules de gasoil vont rouler avec le diesel et le Sirghaz en même temps à 16 DA le litre à l’inverse du gasoil qui coûte actuellement 23 DA. Ainsi, les conducteurs vont gagner, au moins 7 DA au litre de GPL-c.

Avec ce produit économique et écologique on va rationnaliser la consommation d’énergie et diminuer la pollution au point de vue environnement ce serait très bénéfique, car les véhicules roulant au GPL-c émettent de 15% à 20% moins de dioxyde de carbone que leurs homologues roulant à l’essence ou au diesel et ne rejettent pratiquement pas d’oxydes d’azote ou de fines particules. En plus, les nuisances sonores sont nettement réduites. On doit, donc, aller plus vite et accélérer la transition énergétique prônée par le président de la République», a-t-il ajouté.

Doté de 6 volucompteurs à petits et grands débits, le nouveau centre Sirghaz inauguré à Koudia dispose d’une capacité de 170 m³. Selon le directeur de l’Energie de Tlemcen, Seghieri Boumediene, près de 5.000 véhicules ont été convertis en GPL-c (Sirghaz), en 2018, contre 2.120 en 2017 (soit un taux de 110%). A noter que le ministre de l’Energie qui était accompagné des sénateurs, Ouraghi Ahmed et Bekhechi Mohamed, et du directeur de la SDC-Sonelgaz, a entamé sa visite par l’inauguration de la nouvelle Agence commerciale de Sonelgaz, à Chetouane, réalisée pour un coût total de 11 milliards de centimes, qui prendra en charge près de 30.000 clients.

Le ministre a procédé, ensuite, à l’inauguration de la distribution publique de gaz naturel pour 294 foyers, à Sidi Ali Benzamra (Ain Fettah), 512 foyers à Bekhata (Maghnia), 295 foyers à Tafna (Bouhlou) et 45 foyers à Ouesser (Sabra).

Il faut noter dans ce cadre, que le taux raccordement au gaz naturel a atteint 94 %, en fin 2018. Ce taux de couverture passera à 96%, durant l’année 2019 et 98% en 2020.

A Oued Zitoun (Sabra), il a été procédé au lancement des travaux de distribution de gaz pour 450 foyers.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).                         

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *