Cimetière Cheikh Senouci : on patauge dans la boue

Il n’a fallu quelques gouttes de pluie pour que le cimetière Cheikh Senouci de Tlemcen soit inondé dans les allées menant vers les tombes.
Lors des séances d’inhumation, les citoyens qui accompagnent leurs proches vers leurs dernières demeures sont obligés de patauger dans la boue.
Qu’attendent les services communaux pour remédier à cette situation
TST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *