Commémoration du 20 août (1955-1956): le ministre Tayeb Zitouni aujourd’hui à Tlemcen

Par Khaled Boumediene      

Le double anniversaire du 20 août (1955-1956) de l’offensive du nord constantinois et la tenue du Congrès de la Soummam en 1956, sera commémoré aujourd’hui et demain dans la wilaya de Tlemcen en présence du ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni.

Un riche programme a été concocté pour marquer ces deux dates hautement symboliques qui ont marqué l’histoire du mouvement national.

Durant ces deux jours, le ministre donnera le coup d’envoi du colloque scientifique et historique sur la personnalité de l’écrivain Mouloud Mammeri à la maison de la culture «Abdelkrim Dali», et procédera ensuite à la baptisation du grand boulevard de la cité Hay Nassim d’Imama du nom du chahid «Chebni Ghaouti», de la polyclinique d’Abou Techfine du nom du moudjahid «Benabdallah Yekhlef», de la polyclinique d’Agadir du nom de la Chahida «Bouanani Zoulikha».

Tayeb Zitouni, rendra visite aux moudjahidine Sehli Rabah à Hay Zitoun (Tlemcen), Haddouche Ali à Tlemcen, et Agab Bachir à Tlemcen.

Il se recueillera, par ailleurs, à la mémoire d’Ahmed Ben Bella, déposera une gerbe de fleurs et lira la Fatiha du Saint Coran au pied de la stèle commémorative Place devant du 1er mai (Tlemcen),  avant d’assister à la projection à la maison de la culture de Tlemcen du film sur le Colonel Lotfi Mostefa (Son vrai nom, Benali Boudghene), tourné dans les wilayas de Bechar et Tlemcen (ville natale de ce héros de la révolution algérienne).

Coproduit par le ministère des Moudjahidine et le centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er novembre, ce  long métrage réalisé par Ahmed Rachedi, retrace le parcours, la contribution au mouvement national  et le rôle du Colonel Lotfi pendant la lutte armée contre l’occupant colonial.

Le dimanche, le ministre se rendra à Maghnia où il présidera une cérémonie des clés de 120 logements sociaux (sur les 500 logements), avant de se rendre au complexe historique de Lalla Setti (Tlemcen) où il prononcera une allocution à l’occasion d’une conférence historique organisée par le centre national d’études et de recherche sur le mouvement national et la révolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *