Comprimés de psychotropes écoulés dans un salon de coiffure

Aussi paradoxal que cela puisse être, c’est dans un salon de coiffure à Ouled Mimoun, localité distante de 35 km de Tlemcen que les agents de la sûreté de Daïra ont procédé dernièrement à l’arrestation de trois trafiquants en possession de 35 comprimés de psychotropes.

Ce lieu était destiné aux transactions de stupéfiants écoulés principalement dans le milieu des jeunes.

Les mis en cause ont été présentés au magistrat instructeur qui les a placés sous mandat de dépôt. En enquête a été ouverte pour tenter de remonter le réseau afin de procéder à d’autres arrestations.

Liberté

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *