Coup de balai à Mansourah

Le slogan « Pour une ville propre » adopté par les candidats du Front de libération nationale (FLN) lors de la campagne électorale des élections locales du 23 novembre dernier est, semble-t-il, appliqué à la lettre en ce début de mandat du maire et son équipe de l’APC de Mansourah, qui viennent de lancer, samedi, la première opération de nettoyage de grande envergure des divers espaces de la cité des 500 logements d’Imama.

« Dans un souci constant d’offrir un cadre de vie agréable aux habitants de tous les quartiers de la ville historique de Mansourah, et afin de respecter nos engagements pris vis-à-vis des citoyens lors de la dernière campagne électorale, nous avons tracé un programme de volontariat pour mener tous les quinze jours des opérations communes de nettoyage à travers les grands quartiers de la ville. Nous devons être plus performants et favoriser le bien vivre ensemble en préservant l’environnement, et très attentifs à la qualité de vie de nos concitoyens. Les cités et quartiers programmés sont les 500 logements d’Imama, 1060 logements, 1079 logements, Er-Riadh, les 400 logements, Bouhanak et la cité du 17 Octobre. Samedi, c’est la cité des 500 logements qui a bénéficié d’une opération de propreté », selon les déclarations du président de l’APC de Mansourah, Farid Achour Aouel, qui a en outre précisé que pour veiller sur la propreté de la commune, ainsi que sur le bon déroulement et la fréquence des opérations de nettoyage répétées sur l’espace public, des groupes de citoyens bénévoles ont été désignés pour surveiller les dépôts anarchiques d’ordures et inciter les riverains à l’hygiène et la propreté des rues et espaces.

Les services municipaux, des associations ainsi que les scouts musulmans algériens, ont mis la main dans la main pour nettoyer l’ensemble des voiries et espaces verts au niveau de la cité des 500 logements d’Imama.

« Je tiens en mon nom et au nom de tous les élus de l’APC de Mansourah à remercier tous ceux et celles qui se sont mobilisés toute la journée lors de cette opération de nettoyage.
Cette initiative est aussi destinée à déclencher une prise de conscience chez les citoyens. Il faut arrêter de jeter n’importe où les déchets», souligne M. Achour Aouel.

Par ailleurs, le grand boulevard de la cité « Nedjma » fait l’objet d’une vaste opération d’embellissement. Outre le renouvellement des trottoirs, l’éclairage et la réhabilitation du terre-plein central de ce boulevard, les deux ronds-points jouxtant la cour de justice et la cité du deuxième pôle universitaire d’Imama, s’offrent un lifting ces derniers jours. Un élégant revêtement en gazon vert habille le sol des deux ronds-points qui desservent toute la zone ouest de la ville, la rocade et le grand pôle universitaire d’Imama.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *