La CRMA lance un nouveau pack assurance

La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) a lancé un nouveau produit d’assurance au profit des petits agriculteurs et éleveurs, en vue de couvrir les risques agricoles auxquels sont exposées leurs exploitations céréalières, bâtiments, matériels, et autres exploitations d’élevage de bovins.

Il s’agit du pack assurance «TaamineThika», un produit unique en son genre sur le marché algérien, selon le directeur de la CRMA de Tlemcen, Khadir Dali, qui explique que les risques couverts par ce contrat d’assurance concernent l’incendie des récoltes, la grêle sur récoltes, le recours des voisins et des tiers, la mortalité des bovins (accidents et intoxications), l’incendie de l’exploitation et risques accessoires, l’incendie du bâtiment d’exploitation, les garanties accessoires, le vol du matériel d’exploitation (non roulant), la responsabilité civile de l’exploitation agricole, les catastrophes naturelles, et la garantie incendie des récoltes.

Et de préciser que la durée de ce contrat est d’un an ou avec une clause de tacite reconduction. «L’assurance ne produit ses effets que le lendemain à zéro heure du jour du paiement de la cotisation, sauf convention contraire. L’assuré doit dans ce cadre assurer toutes les superficies contenant un produit de même nature. La valeur de la paille est fixée selon le cours local pratiqué dans la région. Il doit également fournir à l’assureur un croquis détaillé et parcellaire des lieux. S’il résulte des estimations que le rendement sans dommage d’une parcelle sinistrée aurait été supérieur au rendement assuré déclaré, l’assuré est considéré comme son propre assureur pour l’excédent et l’indemnité est réglée d’après le rendement déclaré au contrat. Les indemnités sont payées aux assurés sinistrés après déduction des frais et dépenses concernant les récoltes et le transport engagées après sinistre. Ces frais et dépenses seront fixés par l’expert. Pour chaque sinistre incendie récolte, une franchise de (20%) est déductible du montant de l’indemnité qui résultera de l’expertise faite suivant les conditions de la police».

A noter que la CRMA de Tlemcen a lancé une vaste campagne d’information et de sensibilisation à travers les communes à vocation agricole, pour expliquer les avantages mis au profit de ses assurés, telles que Souahlia, Maghnia, Sebdou, Ouled Mimoun, et Tlemcen.

Selon M. Dali, une convention sera signée ce mois d’avril avec les armateurs pour la couverture de leurs patrimoines et matériels de pêche.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *