Dédicace du livre « Quatre nuances de France, quatre passions d’Algérie » de Xavier Driencourt

Par Khaled Boumediene.

Le samedi 23 juin à 14h, Xavier Driencourt, dédicacera le livre « Quatre nuances de France, quatre passions d’Algérie » à la Librairie du Tiers Monde. Ce livre est le fruit de la rencontre improbable et chaleureuse de quatre hommes aux parcours singuliers.

Il est original, car il fait dialoguer quatre voix qui n’ont pas l’habitude de se parler : un diplomate, le journaliste de renom Rachid Arhab, Karim Bouhassoun, jeune franco-algérien originaire des banlieues françaises et Nacer Safer, ex-sans-papier algérien en France. Réunis à l’initiative de Xavier Driencourt, ces quatre hommes expriment leur vision personnelle de la France et de l’Algérie et soulèvent des questions cruciales, telles que celles du vivre ensemble républicain et de l’apport des Français venus d´ailleurs.

« Il y a des centaines de hauts fonctionnaires comme moi, il y a des centaines de milliers voire des millions de double nationaux, comme Karim, des dizaines et sans doute des centaines de milliers de sans-papiers comme Nacer. Mais combien se rencontrent et ont l’occasion de parler ? (…) Parler entre nous, venant d’horizons si différents, de l’immigration, de l’intégration, de la religion et de l’islam, de la France et de son identité, de l’Algérie probablement, avec des regards si différents, était finalement une démarche citoyenne », a expliqué M. Xavier Driencourt.

Les quatre auteurs y livrent un récit personnel de leur histoire, de leur parcours et de leur relation intime et forte avec la France et l’Algérie. Chacun à sa manière témoigne d’une quête de fraternité, animé de la volonté de regarder vers l’avenir du vivre ensemble, sans tourner le dos au riche passé commun tissé entre la France et l’Algérie, souvent douloureux, toujours passionné.

« A mon retour en France, quatre ans plus tard, j’ai gardé un intérêt de plus en plus personnel pour l’Algérie (…) progressivement, presque indiciblement, en quatre ans, par les rencontres, les expériences, les amitiés, les déplacement dans le pays, s’est opérée en moi une sorte de mutation biologique qui a transformé mon regard de haut fonctionnaire en un regard d’homme avec ses questionnements, ses doutes et ses interrogations », a ajouté M. Xavier Driencourt.

« Ce livre est un espace de débat citoyen et une interpellation forte et sans langue de bois pour dépasser les idées reçues, construire la société de demain et raffermir les liens qui nous unissent par-delà la Méditerranée », a-t-on précisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *