Elle égorge son frère de 7 ans et blesse grièvement un deuxième

Alors que la population de Sebdou ne s’est pas encore remise de l’assassinat dans la nuit de jeudi à vendredi dernier à Habalat du jeune K. A., 22 ans, un autre drame, familial, vient de secouer encore cette ville, située au sud du chef-lieu de la wilaya de Tlemcen.

En effet, mardi dernier, les policiers de la Sûreté de la daïra de Sebdou ont été alertés par des citoyens à la cité «Chahid Bouanani Hocine». Ils sont malheureusement arrivés trop tard : un enfant de 7 ans a été retrouvé égorgé à son domicile, gisant dans une mare de sang.

Et son frère de 14 ans, blessé de plusieurs coups de couteau, a été pris en charge par les éléments de la protection civile, et évacué vers l’établissement public de santé de Sebdou. Son état est jugé sérieux mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Les policiers ont tout de suite arrêté l’auteure présumée de ce drame, qui n’est autre que leur sœur plus âgée (19 ans). «Leur mère n’était pas présente au moment du drame. La fille qui s’apprêtait à suivre une formation paramédicale à l’institut supérieur des sages-femmes de Tlemcen, souffrait de troubles psychologiques depuis trois mois et n’arrêtait pas de téléphoner quotidiennement à sa mère. Elle a avoué être l’auteure de ce drame», a confié une source proche de l’enquête.

Certains témoins sur place auraient entendu la fille crier au moment des faits. Les motivations de la fille demeurent inconnues à l’heure actuelle et la police judiciaire a été chargée de l’enquête.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *