Des experts européens au chevet de l’aquaculture

Dans le cadre du programme d’appui à la diversification de l’économie pour le secteur de la pêche et de l’aquaculture, une délégation d’experts européens s’est rendue dernièrement à Tlemcen pour s’enquérir des conditions de renforcement de la coopération dans ce secteur.

Les experts se sont déplacés avec leurs homologues algériens au niveau de la zone d’activité aquacole de la localité de Maarouf située dans la commune de M’sirda Fouaga (daïra de Marsa Ben-M’hidi) pour une visite technique des installations en place.

Il a été notamment question d’introduire dans cette zone marine d’une nouvelle activité aquacole, la conchyliculture qui est une filière de l’aquaculture laquelle concerne l’élevage des coquillages comme les moules et les huitres coquilles Saint-Jacques. Déjà deux investisseurs ont manifesté leur intérêt à s’investir dans ce secteur avec la perspective de réaliser une production de 24 et 50 tonnes pour chacun.

Les experts européens et algériens ont manifesté leur volonté d’apporter leur aide technique aux deux investisseurs. Au port de Honaïne, où a été introduite la pisciculture, l’unique porteur de projet a déjà produit 256 tonnes de daurade royale et de loup de mer. Trois autres projets similaires vont être réalisés à Sidna Youhaa (Ghazaouet) avec une production de 600 tonnes de la même espèce de poisson.

Liberté

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *