Factures d’électricité : le e-paiement ne fait pas encore recette

 

La société de distribution d’électricité et du gaz de l’Ouest de Tlemcen veut allier l’excellence opérationnelle dans la fourniture de l’énergie électrique et gazière, à la qualité de service sur le plan technique et commercial.

En effet, pour se rapprocher de sa clientèle pour un service fondé sur une relation client et en conformité avec les standards internationaux, la SDO de Tlemcen a mis le cap ces dernières années sur l’innovation pour faire face aux exigences du marché en repensant entièrement sa stratégie commerciale et marketing, et en prônant des initiatives novatrices, à travers une démarche axée sur l’offre de nouveaux services.

La SDO de Tlemcen a lancé, à partir du mois de juin dernier, le compteur d’électricité intelligent (système TSP) et ce, pour en finir avec les relevés d’index d’électricité à domicile (relève manuelle) et les erreurs de relevés commises par les agents de la SDO. Selon les explications fournies par le directeur de la SDO de Tlemcen, Dammouche Mohammed Amine, cette opération d’installation de ce nouvel appareil intelligent de relevé de consommation en électricité et gaz à distance, comprend trois phases.

La première phase consiste en la pose du circuit (puce + antenne) des compteurs électroniques au niveau des foyers. La deuxième phase concerne la programmation de la puce pour enregistrer toutes les données du client. La troisième phase a trait au relevé trimestriel de consommation d’électricité et gaz et à la tournée pour gérer le parc. Ainsi, les agents de la SDO ne se déplaceront plus pour relever les taux de consommation d’électricité et gaz comme c’est le cas actuellement.

Selon M. Dammouche, l’essentiel pour la SDO est d’aboutir au télé-relevé, qui permet de récupérer à distance les informations enregistrées par le compteur pour la facturation et pour l’équilibre des réseaux.

L’on saura qu’un site pilote de quelque 400 abonnés a été mis en place à Hydra (Alger) pour tester ce système de comptage pour des dizaines de consommateurs particuliers, et que le comptage mensuel par télé-relevé est déjà une réalité pour les compteurs de moyenne tension (MT).

Le télé-relevé permet au consommateur tertiaire ou industriel de lire les données de ses compteurs de manière automatique et sans avoir à se déplacer, mais aussi, la finalité pour le consommateur est plutôt de suivre sa consommation et de réaliser des économies d’énergies en kilowattheure», a indiqué le directeur de la SDO de Tlemcen, précisant que la première phase de l’installation des compteurs électroniques intelligents pour les 300.000 abonnés de la SDO a atteint aujourd’hui près de 80%.

L’autre innovation de la SDO est la consultation de la facture d’énergie sur Internet. En effet, la SDO de Tlemcen a mis à disposition de ses abonnés un moyen simple et gratuit pour consulter leurs factures d’électricité et gaz. Une fois identifiés, les abonnés peuvent consulter, imprimer et payer leurs factures auprès des agences SDO et bureaux d’Algérie Poste. La consultation permet aussi aux consommateurs de visualiser l’historique de leurs factures depuis le site «www.sdo.dz».

Constatant le faible engouement des abonnés pour ce mode de paiement par Internet, le wali a exhorté les responsables de la SDO à multiplier des campagnes d’information pour inciter les citoyens à recourir à ce mode de e-paiement, afin de consulter et télécharger leurs factures.

Il est à noter que les organisateurs ont placé la journée «Portes ouvertes» organisée dernièrement sous le signe de la prévention des risques d’intoxication au monoxyde de carbone. D’amples conseils sur l’utilisation de l’énergie et les conduites à tenir en cas d’intoxication ont été prodigués au niveau des stands de la SDO et de la protection civile, qui ont retenu, il faut le souligner, l’attention des visiteurs jeunes et moins jeunes.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *