Le FLN exige des « excuses » de la France pour les crimes coloniaux

photo-fln

Le FLN se dit toujours « attaché » à « l’exigence légitime d’excuses de la France » pour les crimes coloniaux perpétrés à l’encontre du peuple algérien.

Dans un communiqué rendu public, ce lundi 31 octobre, à l’occasion de la célébration du 62éme anniversaire du déclenchement de la révolution, le FLN note que « l’histoire du colonialisme restera marquée par ses crimes de sang et ses pratiques inhumaines ».

Pour le FLN, les « haltes historiques constituent des occasions pour rappeler les affres de la répression, de la torture, de l’exil et de l’extermination et de l’aliénation identitaire subies par le peuple algérien ». Mais le parti n’évoque pas la loi criminalisant le colonialisme initiée par un de ses députés en 2010 et gelée depuis.

Dans un sondage IFOP pour TSA, 52% des Français se déclarent favorables à des excuses officielles de la France pour son passé colonialiste en Algérie.

Riyad Hamadi (TSA).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *