Tlemcen : Forêts : coopération algéro-française

photo-parc-nationalphoto-liege

Du nouveau pour la forêt à Tlemcen. Un accord de coopération entre l’Algérie et la France visant à créer une stratégie commune basée sur la communication et le partenariat dans le domaine forestier, a été signé le mois de mars dernier à l’ambassade de France en Algérie. Dans ce cadre, trois cadres de l’association ‘’Forêt modèle’’ de Provence, Alpes, côte d’Azur (PACA) ont séjourné à Tlemcen du 22 au 28 du mois d’octobre dernier.

« Cette action de coopération avec l’association de ‘’Foret modèle’’ de PACA, rentre dans le cadre d’un appel à projet qui a été lancé par l’ambassade de France. Le projet consiste en la création d’un site, la réalisation d’une revue annuelle, et la mise en œuvre des dépliants d’information et de sensibilisation. Le projet concerne également le réseautage, qui demeure un principe fondamental dans le concept de ‘’Foret modèle’’, et dans le processus du développement durable aussi bien à la hauteur de la bonne gouvernance, de la durabilité, et du partenariat du territoire. Le financement octroyé par l’ambassade de France en Algérie, nous a donc permis de réaliser cette action d’échange qui constitue pour nous une plateforme d’identification et de mise en place du projet de partenariat par l’identification d’activité dont l’objectif est commun. Avec les français, il s’agit surtout de la gestion forestière d’une manière très particulière », nous a indiqués M. Omar Aissaoui, chef de projet de l’association ‘’Forêt Modèle’’ de Tlemcen.

A cet effet, les responsables de l’association ‘’Forêt modèle’’ de PACA, se sont échangés leurs expériences. « Durant notre séjour à Tlemcen, nous avons assisté à différentes présentations sur la préservation des écosystèmes, la diversité faunistique et floristique, l’écotourisme, l’apiculture, la conservation des forêts et la capacitation des populations pour que les gens s’organisent en associations et valorisent les recherches forestières. C’est donc notre première rencontre avec les membres de l’association ‘’Forêt modèle’’ de Tlemcen pour échanger les bonnes pratiques entre les deux associations des deux pays », a expliqué de son côté M. Clément Garnier, chargé de missions à l’association ‘’Forêt modèle’’ de Provence, Alpes et côte d’Azur.

Pour sa part, M. Philippe Thévenet membre du bureau ‘’Foret modèle’’ de PACA, a souligné que : « Ce qui nous intéresse énormément dans ces échanges c’est d’apprendre à définir un certain nombre d’enjeux communs. On partage la forêt méditerranéenne avec ses problématiques de multifonctionnalité, ses problématiques de changement climatique, on partage les mêmes essences de lien entre l’élevage et la forêt, et donc c’est de dégager un certain nombre d’actions en commun, et notamment on a des choses ici extrêmement intéressantes notamment sur le liège. Parce que ce qui est important ici c’est qu’on travaille avec un parc naturel, en France on a aussi des parcs naturels et on a des problématiques qui se rejoignent au niveau du lien, entre l’homme et la forêt, entre le tourisme et la forêt, entre justement les forêts péri-urbaines, c’est à dire autour des grandes agglomérations, il y a une fréquentation touristique forte, et on voit ici par exemple autour de Tlemcen, il y a une fréquentation touristique qu’il faut savoir canaliser ».

Le directeur du parc national de Tlemcen, M. Kazi Tani Said, a précisé à notre journal, que le ministère de l’agriculture, du développement rural, et de la pêche, ainsi que la direction générale de la conservation des forêts ont désigné le parc national de Tlemcen, comme point focal pour la création de ‘’foret modèle’’. « Le parc national de Tlemcen est en train de faire tout son possible pour que cette association soit le trait union entre la société civile et l’administration du parc car le rôle des citoyens est déterminent pour la conservation des écosystèmes et la préservation des ressources faunistiques et floristiques ».

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *