La formation à l’épreuve

Photos: Ougouti Moulay Ahmed

Le wali de Tlemcen, Benyaiche Ali, a insisté sur la nécessité d’adaptation de la formation professionnelle aux besoins du développement et aux spécificités de la wilaya. A l’occasion du coup d’envoi, dimanche, de la rentrée de la Formation professionnelle donnée au CFPA de la commune d’Ouled Mimoun, en présence de la directrice de la Formation professionnelle de la wilaya de Tlemcen, Hafida Zeddour Brahim, et des autorités locales, M. Benyaiche, a exhorté les responsables à travailler, en partenariat, avec les autres secteurs, de manière «à dédier des centres de formation professionnelle et instituts de la wilaya, à des bassins d’activités spécifiques à la wilaya de Tlemcen».

Il a mis, en outre, l’accent sur le développement des centres d’excellence dans la wilaya de Tlemcen, qui dispose de potentialités et spécificités non négligeables, dans les secteurs de l’Agriculture, l’Industrie, les Travaux publics, le Tourisme, les métiers de l’Artisanat traditionnel, l’installation de panneaux solaires et luminaires, les éoliennes, le Bâtiment ainsi que les nouvelles technologies de l’Information et de la Communication TIC.

Il a, dans ce cadre, souligné que «la direction de la Formation professionnelle a mis tous les moyens nécessaires pour accueillir dans de bonnes conditions, dans 26 établissements et 3 instituts de formation de la wilaya tous les demandeurs d’une formation.

Aujourd’hui, la formation professionnelle n’est plus un réceptacle de l’échec scolaire, mais, elle peut devenir un secteur attractif et créateur d’emplois pour les stagiaires et jeunes, en quête d’apprentissage de métiers et de cursus supplémentaires pour accéder à des postes d’emploi et à d’autres formations».

Pour cette session de septembre, 24 nouvelles spécialités ont été ouvertes. Par ailleurs, plusieurs conventions ont été signées avec les directions de la Jeunesse et des Sports, et de l’Administration locale pour l’ouverture de 2 nouvelles spécialités: entretien du gazon et maintenance des piscines. Selon la directrice de la Formation professionnelle, 2 nouvelles spécialités destinées à la femme au foyer, seront ouvertes, cette année, pour leur permettre un apprentissage des métiers de l’électricité et la maintenance des tuyauteries.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *