Gare routière non achevée : coup de colère du wali

La gare routière de Sebdou, localité de 60.000 habitants située à 35 km au sud de Tlemcen, accuse un énorme retard. Le chantier a connu plusieurs phases d’arrêt et les travaux n’avancent pas à la cadence souhaitée par les autorités locales.

Le wali qui a inspecté le projet a été étonné de la manière avec laquelle cet important projet a été conduit. Il a piqué une crise de colère et sermonné le président de l’APC sur les délais de livraison qui n’ont pas été respectés. « Vous devez prendre vos responsabilités et relancer le chantier dans un maximum de deux semaines, et achever également les travaux de la route d’accès, car la nouvelle gare routière doit être inaugurée par le ministre des transports » lui a –t-il signifié sur un ton clair et incisif.

Le premier responsable de l’exécutif a menacé de prendre des sanctions si cette situation perdure et a attiré l’attention des élus et responsables en charge du projet, sur la nécessité de livrer rapidement cet ouvrage aux citoyens de cette région confrontée aux incessants problèmes de transport.

Liberté

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *