Ghazaouet le CAPDEL lance la formation en gouvernance participative et concertée

 

 

La première session de formation « en gouvernance  concertée et en développement durable intégré et  inclusif »   initiée  par le programme CAPDEL  au  profil des  acteurs locaux de la commune  a été lancé ce samedi matin, au niveau de l’école de pêche, par le directeur national du projet, Mohamed Dahmani.

Cette formation s’étalera sur 5 jours et sera assurée par des formateurs  algériens en gouvernance  concertée  et en planification stratégique locale, eux-mêmes formés par une expertise internationale composée du consortium Niska –Global  Shift   Institute (Canada) et  du réseau  italien  des collectivités FELCOS-Umbria.

« La formation des acteurs locaux  ( élus  et cadres de l’administration communale , cadre de la daïra  représentants de subdivisions sectorielles  et pour la première fois des acteurs qui n’avaient pas traditionnellement accès aux  débats , à la  prise de décision concernant   la planification du  développement local : représentants d’ associations communales , de comités de quartiers , jeunes et femmes universitaires , est un moment fort dans la mise en œuvre du programme CAPDEL et l’instauration d’une culture de gouvernance concertée » souligne M Mohamed Dahmani .

Ces derniers   bénéficieront d’une formation  commune portant  sur les notions de la démocratie participative et du développement local   durable, intégré et inclusif  à même de s’ impliquer  et participer efficacement dans la gestion des affaires de la commune.

«  cet apprentissage à la concertation et à la planification du développement local  a pour objectif  d’apporter  des réponses stratégiques  aux attentes des citoyens en matière de services publics de qualité et d’opportunités de création d’emplois  et de richesses dans leur commune , sur un horizon de cinq (05) ans  à travers des plans communaux de développement «  nouvelles génération «  explique le directeur national du  projet  .

D’autres sessions de formation seront organisées tout au long de l’année en cours et l’année prochaine.

O.El Bachir (El WATAN)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *