Ghazaouet : Le transport urbain défaillant

photo transport urbain

Par O. El Bachir

A Ghazaouet, le transport urbain, demeure défaillant. Bien que le nombre de bus injectés dans le créneau du transport urbain, dans le cadre des différents dispositifs d’aide à l’emploi, le transport public ne s’est pas amélioré pour autant et ce, au grand dam des usagers qui restent souvent en rade au niveau des différentes stations de bus notamment en dehors des heures de pointes, le transport urbain s’est davantage dégradé au point où l’on se demande si les transporteurs ont la moindre connaissance de la réglementation régissant cette activité.

Visiblement le sentiment d’impunité semble prendre de telles proportions que les mesures de respect de l’usager les plus élémentaires sont négligées “Les usagers du transport urbain pensent que le secteur est investi par des personnes qui font fi de toute sujétion au service public. La loi en vigueur stipule que le moyen de transport, quel qu’il soit, ne doit pas excéder 15minutes d’arrêt au niveau de la station. Seulement l’usage consensuel autorise le bus à rester en station tant que tous les sièges ne sont pas occupés. Cette pratique pénalise grandement les usagers, notamment En dehors des heures de pointe. Ces derniers risquent d’attendre une demi-heure ou plus avant que le bus ne se remplissent et que le chauffeur daigne enfin démarrer”, regrette un citoyen. Aussi, Au niveau des différents arrêts qui jalonnent le trajet des bus, la situation est navrante. En l’absence d’abris de bus, les utilisateurs du transport urbain attendent debout au bord de la chaussée le passage d’un bus.

Excédés par ces contraintes imposées par les transporteurs, bon nombre d’entre eux regrettent l’époque où le transport urbain était assuré par des fourgons de 9 places.

« A l’époque des Peugeot G5 et des Renault trafics, le confort faisait défaut mais le transport était assuré convenablement », ajoute cet habitant de Ghazaouet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *