Un jeune de 17 ans meurt noyé

Ce vendredi, la plage de Moscarda 1, entre la ville de Marsat Ben M’hidi (Ex-Port Say) et la route de Chaibrasso et Bider, a une nouvelle fois été le théâtre d’un drame. Un jeune homme de 17 ans, originaire de Sabra, venu se rafraîchir sur cette crique surveillée avec des amis, est mort noyé.

Se sachant bon nageur, le malheureux a entrepris d’aller faire quelques brasses dans la mer très agitée, peu après 11 h. C’est en voulant revenir sur la plage qu’il a rencontré des difficultés. Selon des témoins, une personne qui s’est jetée à l’eau a tenté de le secourir, mais le courant et les vagues de la mer très agitée ont emporté l’adolescent vers un rocher.

Après avoir ingurgité beaucoup d’eau, la victime a coulé sous le regard de nombreuses personnes très affolées, qui assistaient à la scène depuis la plage et la rive de Moscarda 1. Les éléments de sauvetage de la protection civile sont intervenus à bord d’un zodiac pour entamer les recherches. Ils ont réussi à repêcher le corps sans vie du jeune homme à l’endroit où il a coulé sous le rocher.

La dépouille a été transportée vers la morgue du CHU de Tlemcen pour une autopsie, puis transférée vers la ville de Sabra pour son enterrement. Rappelons qu’en une semaine, c’est la deuxième fois que cette plage du littoral de la commune de Marsat Ben M’hidi est le théâtre d’une noyade. Le 30 juin dernier, c’est une jeune fille de 17 ans, originaire d’Ain Témouchent, qui y avait perdu la vie.

Le corps de la jeune fille avait été découvert par un citoyen qui nageait de bon matin sur cette plage. Par ailleurs, la semaine dernière, un pêcheur a été secouru in extremis par les secouristes de la protection civile, après qu’il soit tombé d’un rocher dans l’eau de la crique de Mekhelled, située à un jet de pierre à l’est de Honaine.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *