Jeux Africains de la jeunesse : à quelques mois du jour « J », les conditions d’hébergements posent problème

En optant pour les résidences universitaires situées à Ouled Fayet pour accueillir les quelques huit-cent invités sportifs Africains, les autorités se sont mis face à un défi assez compliqué, car depuis des décennies, et malgré le budget exorbitant consacré chaque année pour l’environnement sociale des étudiants, ni le ministère de l’enseignement supérieur et encore moins l’office national des œuvres universitaires n’ont réussi à améliorer les conditions d’hébergements en milieu des résidences universitaires et plus particulièrement ceux de Ouled Fayet.

En effet, Si on croit bien la version de quelques locataires, plusieurs chambres de pavillons demeurent dans une situation catastrophique dont l’état des sanitaires, l’étanchéité et autres.

Choisies pour abriter les athlètes d’élites africains, les résidences universitaires de Ouled Fayet, ont fait objet de plusieurs polémiques autant que chez les médias qu’au sein des organisations estudiantines, et d’ailleurs, nous avons compté en l’espace de deux années seulement, pas moins de trois a quatre directeurs limogés pour mauvaise gestion et le comble parmi ces derniers, ils y en a même, qui faisaient partie dans la délégation qui a accueillie la visite d’inspection de Mr le ministre El Hadi Ould Ali, ça commence plutôt bien !

Néanmoins, Il est clair que les pouvoirs publics prévoient des éventuels travaux de réaménagement sur les lieux avant le jour « J », mais ça sera quand exactement ? Puisque les vacances d’été prévus pour les étudiants universitaires ne débuteront qu’à la fin du mois de juin 2018, tandis que, les jeux de la jeunesse débuteront le 10 juillet 2018, ce sera  un vrai casse tête pour le MJS.

A.Belkheir

Éducateur en animation physique et sportive

universitairesport@gmail.com

Tel: (05)54.00.26.23/22 Fax: (213) 23.29.80.09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *