L’ANSEJ à l’Ecole supérieure de management

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie de soutien à l’emploi des jeunes, l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) s’appuie sur les compétences des étudiants en fin de cycle de l’université, des écoles et instituts tant en matière de création de micro-entreprises et d’entreprenariat qu’en matière de formation-orientation et d’accompagnement des porteurs de projet.

Dans ce cadre, une convention de formation sur la gestion de l’entreprise et le pré-accompagnement des étudiants dans le domaine de la création de la micro-entreprise a été signée hier matin entre le directeur de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) de Tlemcen, M. Bouniar Mohamed, et le directeur de l’Ecole supérieure de Management (ESM), M. Sahel Sidi Mohamed.

Cette convention a été signée à l’auditorium de la faculté de médecine Dr Benaouda Benzerdjeb, en marge de l’université d’hiver organisée par la maison de l’entreprenariat du 04 au 08 du mois courant au profit de 120 étudiants de l’université et des étudiants de l’Ecole supérieure de management, et des sciences appliquées (ISAT) et en présence du recteur de l’université Abou Bekr Belkaïd.

Outre des ateliers organisés, durant ces journées, sur les secteurs de l’agriculture, l’industrie, les services, les technologies de l’information et de la communication (TIC), ainsi que le bâtiment, travaux publics et hydraulique (BTPH), la journée du mardi sera consacrée à tous les partenaires de l’ANSEJ, à savoir la CNAS, CASNOS, CNAC, Banques (BNA, CPA, BDL, BEA et BADR ), Impôts, CNRC, qui animeront des journées d’information par le biais de leurs stands sur les procédures d’affiliation et avantages des caisses de la sécurité sociale, la fiscalité, les procédures d’inscription au registre de commerce, les dossiers bancaires et procédures financières, ainsi que les dernières mesures prises en faveur des jeunes promoteurs, tel le rééchelonnement de la dette bancaire des entreprises activant avant 2011 et qui n’avaient pas les mêmes avantages que celles nées après l’année 2011.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *