Logements AADL : une entreprise turque montrée du doigt

La mauvaise qualité des travaux de revêtement des sols des 730 logements AADL, achevés par une entreprise turque à Oudjelida (commune de Tlemcen), a provoqué l’ire du wali, Benyaïche Ali, qui a dénoncé, jeudi, l’absence de suivi des travaux et le non-respect des cahiers des charges de cet important projet d’habitat de 2.000 logements AADL.

En effet, c’est lors d’une visite de travail et d’inspection consacrée aux différents projets de construction de logements sociaux, promotionnels et AADL dans les communes du Grand Tlemcen (Mansourah, Chetouane), que le premier responsable de l’exécutif a constaté des irrégularités sur les revêtements des sols de ces logements.

Je suis vraiment surpris et même écœuré par le bricolage des revêtements des sols ! Regardez comment sont ces revêtements, ils sont de mauvaise qualité, où étiez-vous ? Y a-t-il eu un bon suivi, je ne le crois pas ! Les citoyens ont droit à des logements de qualité, nous avons le droit d’être plus exigeants car nous payons cette entreprise étrangère, qui est certes notre partenaire, mais elle doit tout simplement se conformer aux cahiers des charges des travaux, ni plus ni moins !», a martelé le wali de Tlemcen.

Très déçu, M. Benyaïche s’est étonné sur le choix de ce site accidenté qui complique énormément la réalisation d’infrastructures et des équipements sociaux, culturels, éducatifs et sportifs pour ce groupement de logements. Il a exigé des responsables concernés de prévoir toutes les commodités nécessaires aux citoyens pour éviter les cités-dortoirs dépourvues de toutes activités. Le wali a en outre insisté sur l’assainissement, l’eau potable, l’éclairage public en LED, un groupe scolaire et des parkings pour livrer les 730 logements achevés au plus tard le mois de juin prochain.

Accompagné du président de l’APW, Bekhechi Mohamed, des différents directeurs de l’exécutif et autres responsables des services techniques et bureaux d’études, le premier responsable de la wilaya a entamé sa visite par la commune de Mansourah où ils s’est enquis de l’avancement des travaux des différents chantiers des projets des 800 logements AADL à Boudjemil (près de Bouhanak).

Le wali s’est ensuite rendu sur le grand POS de la rocade d’Imama, couvrant une superficie de 174 hectares, qui englobe les projets des 200 LPL, 1000 LPL, 600 AADL, 550 LPL (OPGI) et 200 LSP (des enseignants), soit un total de 2.550 logements (tous types confondus).

A chaque point de sa visite, le wali a exigé l’accélération de la cadence des travaux et des seconds œuvres pour la livraison imminente de tous les logements, comme cela a été le cas des 1000 logements LPL, dont les travaux confiés à l’entreprise chinoise CSCEC, ont débuté en février 2015.

Le wali a ordonné la réalisation rapide des drainages entourant les immeubles et l’achèvement des lots d’éclairage public, de plomberie, de peinture, des voiries et réseaux divers ainsi que des aménagements extérieurs, pour la distribution de ces logements aux citoyens avant le deuxième trimestre de l’année en cours.

Au niveau des 550 logements LPL, M. Benyaïche a instruit les responsables concernés d’activer l’établissement des cahiers des charges pour permettre au comité des marchés le choix des entreprises et la réalisation des opérations d’assainissement, AEP et d’aménagements extérieurs. Avant de clôturer sa visite aux chantiers des 500 logements ENPI, 150 logements LSP ERTPBH, 50 logements LSP Boutchiche à Oudjelida et Boudjelida, et du chantier du groupement d’habitats ruraux à Chetouane, le wali s’est enquis de l’avancement des travaux de la route qui relie les grands centres urbains d’Oudjelida et Boudjelida.

A noter, qu’un hypermarché (Carrefour) et trois hôtels seront réalisés dans le nouveau site de Boudjelida afin de soigner l’image de la ville de Tlemcen du côté de l’autoroute Est – Ouest.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *