MISE EN LIGNE D’UN SITE ELECTRONIQUE DEDIE A LA CITE DES ZIANIDES

« toutsurtlemcen.info » (par abréviation TST) est le nouveau site électronique mis en ligne, à l’occasion de la célébration de la Journée Mondiale de la Presse, coïncidant avec le 03 mai. Ce journal électronique est dédié à l’information locale mais aussi nationale. «Il fournira aux lecteurs connectés en Algérie et à l’étranger, des informations en temps réel sur Tlemcen et sa région (Maghnia, Marsa Ben M’hidi, Sebdou, Ghazaouet, Nédroma, Ouled Mimoun, Remchi, Sabra, Sidi Djilali…).

Il proposera également des informations exclusives et des analyses, touchant à divers secteurs en rapport avec les préoccupations des internautes. Le journal s’ouvrira davantage sur des questions internationales, notamment sur la situation en Afrique, au Proche-Orient et les dossiers maghrébins », souligne-t-on auprès de ses concepteurs.

A noter qu’une première expérience, qui aurait été appuyée par l’ancien wali Abdelouahab Nouri, avait été tentée en 2012 par notre confrère Mohamed Medjahdi à travers « lemcennews », mais qui a échoué puisque son journal disparaitra quelque temps après faute de «pub», a priori, (sachant que l’hébergement du site électronique est payant). Notre article intitulé «La mémoire coloniale revisitée : le pont Eifel, un butin de guerre ignoré», mis en ligne en décembre 2012 à la faveur de la visite officielle du chef d’Etat français François Hollande à Tlemcen, attira grand nombre de visiteurs.

Par rapport aux gazettes (édition papier), soulignons l’initiative professionnelle du journaliste Amine Bedjaoui qui, avec l’avènement de l’ouverture de l’espace médiatique vers le privé, ne tarda pas à créer le journal «Eddalil», une publication bien accueillie, mais qui ne dépassa pas le numéro zéro faute de moyens financiers, avant de créer et de faire renaître de ses cendres en 2000 le journal «Le Petit Tlemcénien», en référence à un journal de la presse locale coloniale, (www.membres.lycos.fr/ptlemcenien) qui à son tour connaitra le même sort en septembre 2001.

Une autre gazette, cette fois-ci en arabe titrée «El Arabiya» disparaitra elle aussi après quelques numéros.

Quant à «L’Echo de Tlemcen», un bulletin de la wilaya des années 90 du temps du wali Abdelkader Ouali (ministre des Travaux Publics), sa parution sera éphémère. Cette publication avait été fondée par Farid Daoudi (journaliste, fondateur de la première cellule de communication auprès de la wilaya), Cheloufi Sid Ahmed(doyen des correspondants) et Bouali Sid Ahmed (écrivain et collaborateur de presse) et dont le directeur était Abdelkader Khelil (DPAT, ex-ministre délégué aux collectivités locales.

BEKKAI Allal

CAP OUEST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *