La neige attire des familles de toutes les wilayas

En été comme en hiver, la ville d’art et d’histoire de Tlemcen n’ennuie jamais. Elle sait même surprendre, de nouveau, ses propres habitants et même ses nombreux visiteurs. Avec sa multitude de lieux historiques et sites naturels magiques, de kissarias et marchés, de musées, avec son offre culturelle inépuisable et ses événements, la capitale des Zianides est une ville fascinante.

Tlemcen est caractérisée par son élégant site de villégiature de Lalla Setti, qui surplombe la ville chargée d’histoire à plus de 1000 mètres d’altitude de toute sa hauteur et donne à la ville une allure d’amphithéâtre. Mais la célébrité de la ville tient aux hauts sommets à fort dénivelé qui le bordent et qui fascinent par leur beauté et invitent les visiteurs à découvrir un mélange entre forêts, espaces naturels, bourgades de montagne et étendues d’eau.

Ces derniers jours, la ville de Tlemcen connaît un rush sans précédent des familles qui viennent avec leurs enfants de toutes les wilayas avoisinantes (Oran, Aïn Témouchent, Sidi Bel Abbès, Saïda, El Bayadh et Naama et même de Blida et Alger) pour faire leur shopping en ville et faire profiter les enfants des moments de détente et de plaisir de la neige qui a subitement transformé Mafrouch, Terny, Tel Terny, Tsarifet, Ahfir, Dar Maamar, Ghar Boumaaza et Aïn Ghoraba, en de jolis villages de montagne.

Il faut le souligner, les flocons qui se sont récemment abattus sur les hauteurs de la ville de Tlemcen offrent un décor unique. Ces espaces naturels où les familles préfèrent d’habitude réaliser leur randonnée, se promener, se détendre, pratiquer des jeux de plein air, ressemblaient, ce week-end, à un vaste champ couvert de neige. Aidés par le soleil qui fait de temps en temps son apparition, les enfants se sont donnés à cœur joie pour jouer avec la neige et immortaliser une photo en famille.

Il faut le dire, ce qui a encouragé des dizaines de ménages à s’y rendre pour contempler la beauté de ces paysages, c’est la praticabilité des routes et ce, grâce à l’intervention des forces de l’ANP, la direction des Travaux publics et la Protection civile qui ont rouvert les routes à la circulation, et dû apporter assistance à des personnes bloquées ou coincées par la neige le long des axes routiers desservant le sud de la wilaya et ce, en coordination avec la Gendarmerie nationale et les autorités locales.

« C’était impressionnant tous ces beaux paysages ! Nous nous sommes faits des batailles de boules de neige et avons construit d’énormes bonhommes de neige. On est très contents. Nous reviendrons à Tlemcen que nous apprécions beaucoup pour admirer ses paysages époustouflants », nous lancent des familles d’Oran, venues s’oxygéner en toute convivialité et profiter pleinement de la neige à Terny.

Et d’ajouter : « avant de regagner notre ville, nous allons visiter la ville de Tlemcen pour découvrir à pied ses belles ruelles piétonnières, surtout El Kissaria qui contient de nombreuses boutiques de bijoux en or et argent, bracelets, boucles d’oreilles, bagues, et les magasins de tissus et de caftans, robes traditionnelles, djellabas, haïks, montres et des produits artisanaux».

A vrai dire, El Kissaria conserve toujours sa vocation du « shopping » et ce, malgré tous les changements que connaît l’habillement traditionnel sous la pression de la vie moderne.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *