Le nouveau centre d’équitation accueille son 1er festival national

Ph: Ougouti Moulay Ahmed

Le nouveau centre national d’équitation et de fantasia « Mouhadjer Abdelkader » de Magoura, dans la commune steppique et frontalière de Bouihi (daïra de Sidi-Djillali), inauguré hier par le wali de Tlemcen, Saci Ahmed Abdelhafid, a abrité la première édition du Festival national de l’équitation et de fantasia.

La cérémonie d’ouverture de cette manifestation sportive et culturelle, à laquelle ont assisté le président de l’APW, Chaif Okkacha, le directeur de la jeunesse et des sports, Bouraoui Abed, les autorités locales de la daïra de Sidi Djillali, les élus de l’APC de Bouihi, et quelque 1070 participants (170 chevaux) venus de Mascara, Blida, Sidi-Bel Abbès, Naama, Saïda et Tlemcen, a été donnée par le directeur général de l’Office national d’élevage équin, Mounir Zerhouni, des membres de la fédération algérienne d’équitation, ainsi que des responsables de l’Office national de développement équin et camelin.

En outre, un protocole d’accord a été signé à cette occasion entre le centre d’équitation et de fantasia de Magoura et l’office national de développement équin et camelin, en vue d’assurer la formation des jeunes cavaliers et la dotation en équipements de ce centre unique dans son genre dans toute la région, qui abritera à l’avenir des manifestations internationales dans ce domaine.

Un public nombreux a assisté aux démonstrations présentées par des chevaliers participant à la cérémonie d’inauguration de ce centre d’équitation et de fantasia, qui s’étend sur une superficie de plus de 10 hectares (extensible), dont l’enveloppe financière affectée à ce projet d’un délai de réalisation de 24 mois, est de l’ordre de 300 millions de DA.

Selon M. Zerhouni, des médailles et des récompenses seront remises aux lauréats à la fin de cette manifestation.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *