Nutrition animale : le Wali inaugure une nouvelle usine du groupe Kherbouche

ph kherb

Khaled Boumediene

Le Wali de Tlemcen, Saci Ahmed Abdelhafid, a inauguré lundi à Ain Fezza (daïra de Chetouane), la nouvelle usine de fabrication d’aliments de volaille et ruminants par traitement thermique (une première en Algérie) du groupe Kherbouche, crée en 1976. EL-ALF, une filiale créée en 1993,  s’est désormais renforcée par des installations toutes neuves de nutrition animale (Bovin, Ovin, Volaille, Equin, Lapin), d’une capacité de production de 50 tonnes par heure, soit 300 000 tonnes par an.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de Rachid Kherbouche, gérant des sociétés EL-ALF et ARBOR ACRES Algérie, de Fettouhi Mohamed, directeur de l’agriculture, et d’un grand nombre de cadres et gestionnaires des filiales Agro-Industrie, Atlas-Chimie, Canal Plast, Inter-entreprise, Aquatec, et El-Alf du groupe Kherbouche.

Selon Rachid Kherbouche : « Ce complexe implanté sur une superficie de 3 hectares, est entièrement automatisé afin de répondre aux normes internationales en matière de qualité et de sécurité alimentaires. Le traitement thermique des aliments pour animaux, sous la forme de mélanges des matières premières farineuses ou granuleuses, permet de réaliser des formules qui ont d´excellentes qualités nutritionnelles non limitées par la granulation classique. L’avantage est une meilleure digestibilité et exploitation des produits qui s´obtiennent lors de ce procédé due à la coction des matières qui entraîne une gélatinisation des amidons. L’autre avantage, plus important, est de supprimer les germes pathogènes. Le traitement thermique, dans des conditions normales de température, de temps et d’humidité, permet l’élimination de la salmonelle dans les aliments et, en particulier, ceux des volailles. D’autre part, l’amélioration de la fluidité limite las possibilités de développement bactérien quand on veut éviter les rétentions et accumulations de produit. Il est, en outre, doté d’un laboratoire d’analyse et de contrôle équipé de Spectrophotomètre d’absorption atomique et d’un infra analyse dernière génération. Le procédé de fabrication consiste à élever la température de l’aliment à 120C° afin d’éradiquer les bactéries et salmonelles. L’usine est totalement réalisée avec des nouveaux concepts à savoir, une « usine propre » et une « atmosphère positive. La production de cette nouvelle usine représente près de 10% de la production nationale en aliments de toutes espèces. Nous desservons nos produits jusqu’à l’extrême sud. Et nous disposons d’une capacité de stockage de près de 500 000 tonnes. Ces capacités de stockage pourraient être mises à tout moment à la disposition de l’OIC en cas de besoins ».

Par ailleurs, le groupe Kherbouche exploite, depuis 2010, un centre (ARBOR ACRES) de grands parentaux pour la production de poussins reproducteurs chair, dont la production actuelle est de l’ordre de 1,2 million reproducteurs par an. Les sites sont conformes aux normes internationales de biosécurité. Et notre personnel est forme pour l’utilisation de meilleures technologies. Selon notre interlocuteur, un investissement est en cours pour que cette production atteigne les 2,5 millions de reproducteurs par an en 2017, afin de satisfaire la demande sur le terrain avec une qualité et une meilleure performance, et diminuer la facture d’importation. Cette augmentation de production de reproducteurs représentera jusqu’à 50 % des besoins nationaux. A noter, que lors du lancement de cette installation moderne  de nutrition animale qui renforce le secteur de l’agroalimentaire de la wilaya, le Wali de Tlemcen, s’est longuement enquis du processus de fabrication de ce nouveau procédé. Affichant sa détermination à encourager tout investisseur qui produit des biens et contribue à la création de l’emploi, M. Saci Ahmed Abdelhafid a promis au groupe Kherbouche de trouver des solutions aux problèmes du stockage de grains (mais, blés…) dans des silos, qui se posent à leur société El-Alf au niveau du port de Ghazaouet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *