PRESSE PAPIER : Migration vers le numérique

aaaaaa

Le doyen de la Faculté des sciences de l’information et de la communication de l’Université Constantine 3, Fodhil Delliou, croit dur comme fer que la fin de la version papier pour la presse est toute proche.

Répondant à une question d’un journaliste lors de la conférence qu’il a animée lundi 31 octobre à l’Ecole nationale de journalisme, il a fait savoir que cette démarche (migration vers le numérique) s’inscrit dans un contexte de recul des revenus publicitaires à travers les médias traditionnels et l’augmentation des charges financières inhérentes à la diffusion et à la distribution.

Pour lui, l’avenir est la presse électronique, car elle nécessite moins de dépenses. «Si l’Etat décide de continuer à prendre en charge la presse, elle peut vivre encore quelques années supplémentaires, mais s’il s’en décharge, on se dirigera alors droit vers la disparition de la presse papier», a-t-il prévenu. Selon le conférencier, la tendance n’est pas propre à l’Algérie.

Elle est mondiale, puisque «même aux USA, la presse papier est appelée à disparaître d’ici à deux ans», a-t-il souligné.

A.H

Horizons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *