Un programme de reboisement de 25 500 plants pour les forêts du parc national

Par Gadiri Mohammed

Près de 25 500 plants  d’espèces de cèdre, pin d’Alep, pin pignon, caroubier et de tamaris  seront plantés dans les forêts du parc national de Tlemcen, avec la participation des associations, des éléments de l’armée nationale populaire, de la sûreté nationale, de la protection civile, de la douane, de la conservation des forêts et le parc national avons appris auprès d’un responsable

Cette opération a débuté le 18 février dernier à l’occasion de la journée nationale du chahid et s’achèvera la fin de ce mois de mars  sur un rythme d’une opération de reboisement par le biais du volontariat chaque samedi a pour buts la réhabilitation des forêts et la reconstitution de ces écosystèmes et inscrite dans le cadre  de la convention de sponsoring signée entre la direction générale des forêts et la société nationale pour  la recherche, la production, le transport, la transformation, et  la commercialisation des hydrocarbures (Sonatrach).

Signature d’une convention : 

Dans le même contexte, une convention de sponsoring, a été signée le 4 mars dernier entre Sonatrach et la direction générale des forêts pour la plantation de 535 580 plants de différentes espèces : caroubier, pin pignon, cèdre, chêne liège, eucalyptus, chêne vert, cyprès, peuplier, frênes, pin maritime, platane et robinier.

L’opération a commencé le début de l’année en cours, et s’étalera jusqu’à ce printemps.  20 wilayas sont concernées par cette action: Chlef, Laghouat, Batna Bejaia, Bouira, Tlemcen, Tiaret, Tizi Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Skikda, Constantine, Mostaganem, Oran, Boumerdes, El Tarf, Tissemsilt, Tipaza et Ain Defla.

La signature de cette convention coïncide avec le 46e anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, qui a été célébrée le 24 février. A cette occasion, un arbre a été symboliquement planté par M. Amine Mazouzi, Président Directeur Général de Sonatrach, au niveau du Parc de Ben Aknoun. Ainsi, par la multiplication de ce type d’actions, Sonatrach participe de façon concrète à l’effort national pour le développement, la protection et l’extension du patrimoine forestier du pays.

Cette démarche écologique s’inscrit aussi, dans le cadre des activités de l’entreprise pour la préservation de l’environnement et des écosystèmes.

Pour rappel, Sonatrach a déjà participé à un programme de reboisement (2008-2010) qui a couvert une superficie de 500 ha répartis sur 05 barrages au centre et à l’est du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *