Saisie de kif et de psychotropes, 11 individus arrêtés

La nouvelle équipe installée récemment à la tête de la compagnie de la gendarmerie nationale de la région de Maghnia a annoncé la couleur en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants. Trois affaires de trafic de stupéfiants ont été traitées entre mardi et jeudi.

Dans un premier temps, les éléments de cette compagnie ont démantelé un réseau international de trafic de kif qui active entre Maghnia et l’Est du pays via Oran. Lors d’un coup de filet, 4 trafiquants ont été interceptés en possession de 4 quintaux de kif qui allaient être introduits à l’intérieur du pays ainsi que 2 véhicules. L’enquête relative à cette affaire est toujours en cours.

Le lendemain, suite à une information faisant état de l’existence de stupéfiant dans un domicile situé en plein centre de la ville de Maghnia, les gendarmes y ont effectué une perquisition qui s’est avérée concluante car 16,5 kg de kif y ont été découverts ainsi qu’une moto de grosse cylindrée et un véhicule utilitaire qui ont été également saisis. Un individu a été arrêté. La 3ème affaire concerne la saisie d’une importante quantité de psychotropes et le démantèlement d’un réseau de dealers. Au niveau du barrage de contrôle dressé à la sortie de la commune de Hammam Boughrara, les gendarmes ont interpelé un individu en possession de psychotropes. L’enquête menée avec ce dernier a permis le démantèlement d’un réseau de trafic de psychotropes composé de 5 autres individus dont une femme. Les perquisitions effectuées ont permis la saisie totale de 700 comprimés d’Ecstasy. L’ensemble des interpelés dans ces 3 affaires seront présentés dimanche à la justice.

Cheikh Guetbi (Le Quotidien d’Oran)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *