Salon de l’automobile de Tlemcen: Les premiers véhicules Suzuki sortiront d’usine le 4 juillet

Les derniers modèles de véhicules touristiques, utilitaires et motocycles, répondant aux besoins de toutes les bourses et âges, proposés par les principaux acteurs du secteur, ont suscité l’intérêt des visiteurs, venus très nombreux pour découvrir les gammes de véhicules exposées à l’occasion de la 3e édition du Salon national de l’automobile «Made in bladi», inaugurée par le secrétaire général de la wilaya de Tlemcen, Amieur Mohamed, au centre des arts et des expositions (CAREX) d’El Koudia à Tlemcen.

En effet, l’attrait du CAREX et de ses grands pavillons de 4.000 m², conjugué aux vacances et à une météo favorable, ont rassemblé dès le matin de ce jeudi des dizaines de visiteurs impatients de découvrir les offres et les nouveaux modèles proposés par 7 constructeurs automobiles nationaux (sur 10 en Algérie) à l’occasion de cette manifestation économique organisée du 28 au 3 juillet 2018, par DS Events en collaboration avec le CAREX.

Certains visiteurs avaient même du mal à se procurer une place pour se garer et des chaînes interminables de véhicules étaient visibles sur les accotements de la RN 22 desservant le CAREX. «Vraiment ce salon est une bonne chose pour Tlemcen ! Ça nous permet de voir les nouveaux véhicules ici même à Tlemcen et d’éviter de se déplacer jusqu’à Alger ou Oran. On souhaite même qu’une usine de l’automobile s’installe dans la région de Tlemcen à l’instar d’autres wilayas du pays», a indiqué un habitant de Ghazaouet venu en famille très tôt le matin au salon. Parmi les marques qui ont concentré l’intérêt des premiers visiteurs dans les allées de cette magnifique infrastructure, l’on peut noter les gammes légères et lourdes de Cima Motors, Renault et Kia Motors.

Présentant quelque 10 marques, CIMA Motors a fait découvrir au public tlemcénien son fourgon Hyundai H1. «Depuis la création en 2009 de notre filiale du groupe Tahkout, nous ne cessons de proposer des véhicules d’entrée de gamme et de luxe pour toutes les bourses. Nous sommes présents dans les quatre coins du pays dans le but d’être plus proches de nos clients. Nous avons assis notre réussite sur des valeurs fortes, la rigueur, la qualité, le respect des engagements afin de satisfaire au mieux notre clientèle. Notre volonté est de continuer à accompagner au quotidien les nombreux clients Hyundai, avec un service de proximité pour la partie vente de véhicules neufs mais aussi pour l’entretien, la réparation mécanique et la carrosserie», a souligné le directeur de la marque Cima Motors, Ismail Brahim.

Et d’ajouter : «Nous allons procéder le 4 juillet prochain au lancement de l’usine Suzuki de la marque japonaise pour diversifier nos offres et satisfaire le marché de l’automobile algérien.

Les premiers véhicules de ce projet d’investissement, qui verront le jour dans la wilaya de Saïda, sont de deux types, à savoir «Alto» et «Swift». Il est prévu la production de plus de 10.000 véhicules par an comme première étape». Outre, le grand I10 (bestseller) qui a attiré la grande foule, de nombreuses voitures de Renault et Kia ont été exposées lors de cet évènement qui a également vu la présence de nombreuses marques de moto. A noter que des ateliers sur la sécurité routière seront organisés tout au long de ce salon.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *