Sebdou : Le réseau d’alimentation en eau potable renforcé par un nouveau forage d’un débit de 850 m3/jour

20160927_1553570 20160927_160213

Par Khaled Boumediene

Le réseau d’alimentation en eau potable de la ville de Sebdou, a été renforcé par un nouveau forage artésien de 850 m3/jour et d’un débit d’exploitation de 10litres/seconde. Cette infrastructure hydraulique de 400 mètres de profondeur, réalisée par l’ETPH Belhadj Ahmed pour un montant de l’ordre de 14.731.470, 00 DA, a été mise en service mardi dernier par le wali de Tlemcen, Saci Ahmed Abdelhafid. Elle alimentera les quartiers nord ‘’Dalia’’ et ‘’Hebalet’’ de la ville de Sebdou, soit 2.000 habitants.

Selon le directeur des ressources en eau de la wilaya de Tlemcen, Meksi Abdelkader, ce forage est doté d’une station de filtration pour la réduction de la turbidité, et l’amélioration au charbon actif des caractéristiques olfactives.

« Ce forage n’est qu’une solution provisoire, car la ville de Sebdou est inclue dans le grand projet de transfert des eaux de Chott El Gharbi dont l’aboutissement est en cours », a notamment souligné le directeur des ressources en eau de la wilaya de Tlemcen à notre journal.

Il est à rappeler, que ce méga projet de Chott El Gharbi, qui touchera par son transfert des eaux le sud des wilayas de Tlemcen, Sidi Bel-Abbès, Saïda et d’autres régions des wilayas de Naâma, totalise un réseau de 800 kilomètres de canalisations, 60 stations de pompage, 28 châteaux d’eau pour la mobilisation de 1 593 litres par seconde d’eau potable. Inscrit dans le cadre du programme quinquennal 2010/2014, l’enveloppe financière allouée à ce projet est de l’ordre de 40 milliards DA. Cet énorme projet viendra consolider les nombreuses autres infrastructures, réalisées durant les dix dernières années dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *