Si vous habitiez la France, les facteurs pourraient “veiller sur vos parents”

Un spot publicitaire passe actuellement sur les chaînes de télévision françaises dans lequel on aperçoit une vieille femme en train de préparer une boisson quelconque à son jeune visiteur, et tous les téléspectateurs pensent (à tort) qu’il s’agit de son fils qui est passé lui rendre visite.
Dans cette réclame conçue par la célèbre agence Havas, on entend la vieille dame en question tenir à voix haute ce monologue très instructif: “Tu te rends compte qu’à l’époque, ils gardaient les parents à la maison. Ah moi, je n’aurais jamais voulu ça ! On ne fait pas des enfants pour qu’ils s’occupent de nous. Je suis bien moi ici. J’ai mes petites habitudes. Et puis je t’ai toi, Jean ! Ça me fait plaisir quand tu passes me voir”. Jean, c’est bien sûr… le facteur!
Intitulée “veiller sur mes parents”, cette publicité fait la promotion d’un nouveau service de la Poste française pour ses clients qui sont empêchés de rendre visite à leurs parents (pour différentes raisons) mais qui peuvent désormais envoyer à leur place un agent de la Poste, spécialement formé pour avoir les bons réflexes affectifs.
Moyennant 39,90 euros à 139,90 euros par mois selon la fréquence des visites, les facteurs français peuvent, depuis un mois environ, se déplacer au domicile d’une personne âgée, s’assurer que celle-ci se porte bien, solliciter pour elle une assistance médicale et rassurer ainsi ses enfants inquiets.
Depuis que les facteurs sont habilités à veiller sur les personnes âgées isolées, la “France qui n’a pas le temps” peut désormais dormir tranquille.
Amine Bouali (Algérie1)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *