Tlemcen : 6 chefs de daïra mutés et 2 autres admis à la retraite

photo-chefs-daira-2photo-siege-de-wilaya-tlemcen

Par Khaled Boumediene

Dans le cadre d’un vaste mouvement dans le corps des chefs de daïra, opéré par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ce jeudi 3 octobre 2016, nous avons appris que six chefs de daïra exerçant dans la wilaya de Tlemcen ont été mutés vers d’autres wilayas.

Tandis que MM. Bouchouk Bachir, et Merabet Rachid, respectivement chefs de daïra de Bab El Assa et Maghnia, ont été admis à la retraite.

Le chef de la daïra d’Ouled Mimoun, M. Belkhous Amar, a rejoint, quant à lui son poste initial d’administrateur dans le centre du pays.

S’agissant des chefs de daïra touchés par ce mouvement, l’on apprend que le chef de la daïra de Béni-snous, M. Khedim Farid, a été muté à El-Khémis dans la wilaya d’Ain Defla. M. Yousfi Benamar, chef de la daïra de Fellaoucen, prend les mêmes fonctions à Zemoura dans la wilaya de Relizane. M. Hadri Abdelkader, chef de la daïra de Bensekrane a été muté à Ras el Maa dans la wilaya de Sidi-Bel Abbes. M. Nedjini Mohamed, chef de la daïra de Hennaya, a été muté à Dellys dans la wilaya de Boumerdes. M. Aissat Aissa, chef de la daïra de Nedroma a été muté à Tigzirt dans la wilaya de Tizi-Ouzou. M. Benguergoura Abdelfateh, chef de la daïra de Sabra a été muté à Akbou dans la wilaya de Béjaia.

Par ailleurs, M. Benmostefai Fethi, vice-président de l’APC de Sebdou, a été désigné, comme chef de la daïra de Ramka dans la wilaya de Relizane.

De son côté, Mme. Benzaim Fatiha, chef de service au niveau de la direction de l’administration locale (DAL) de Tlemcen, a été promue à la tête de la DAL de Sidi-Bel Abbes. Enfin le directeur de l’administration locale (DAL) de Tlemcen, M. Benmimoun Ali, a été admis à la retraite.

A noter, qu’une collation a été organisée, ce samedi matin au cabinet du wali de Tlemcen, M. Saci Ahmed Abdelhafid, en l’honneur des chefs de daïra mutés et ceux admis à la retraite et ce, en présence du secrétaire général de la wilaya, M. Mohamed Amieur, du chef du cabinet, M. Boutkhil Benyoucef, et de quelques membres de l’exécutif de la wilaya.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *