Tlemcen : BEM : 14 890 candidats passent les épreuves aujourd’hui

LL2_7753

Par Khaled Boumediene

Près de 14 890 candidats (sur 15 089 élèves inscrits) concourent, aujourd’hui, aux épreuves du brevet d’enseignement moyen (BEM) 2015-2016 à travers 58 centres d’examen répartis sur l’ensemble du territoire de la wilaya. Selon le chargé de la communication auprès de la direction de l’éducation de la wilaya de Tlemcen, Kerma Mohamed, cet examen de trois jours (du 24 au 26 mai 2016) est encadré par plus de 2943 encadreurs (Enseignants, directeurs et inspecteurs), dont 2153 surveillants et 74 observateurs. Parmi les candidats, l’on enregistre 16 élèves provenant d’écoles spécialisées, 100 à titre de candidats libres, 98 détenus, 03 aveugles, 03 sourds muets et 01 handicapé moteur. En outre, 02 centres ont été mobilisés à Maghnia et Tlemcen pour la correction des épreuves. Le coup d’envoi de ces épreuves a été donné ce matin par le secrétaire général de la wilaya, Amieur Mohamed, le président de l’APW, Chaif Okkacha et le directeur de l’éducation  de Tlemcen, Karim Amira, qui ont procédé à l’ouverture des plis des sujets de la langue arabe (Première matière au programme de cet examen) et leur distribution au niveau du collège d’enseignement moyen ‘’Chahid Achour Thalet’’ d’Imama (Commune de Mansourah). Outre l’arabe, trois autres matières sont programmées aujourd’hui, il s’agit de la physique, l’éducation islamique et l’éducation civile. Sur le plan de l’organisation, le directeur de l’éducation a indiqué à TST que tous les moyens matériels et humains ont été mis en place pour le bon déroulement de cet examen notamment dans les zones steppiques au sud de la wilaya où la restauration est assurée pour les candidats et les encadreurs. Selon les chiffres de l’office national des examens et concours (ONEC), 559.926 candidats (271.856 garçons et 288.070 filles) sont concernés par les épreuves de fin de cycle moyen (BEM) et seront encadrés par 98.500 enseignants, directeurs et inspecteurs. Parmi les candidats, 551.532 sont scolarisés et 8394 sont issus des catégories aux besoins spécifiques et de malades hospitalisés. Selon la même source, 2192 centres d’examen, 18 autres pour le regroupement et le codage, 60 centres de correction et 3 centres de regroupement pour l’annonce des résultats ont été mobilisés pour la session présente. Selon le calendrier des épreuves, les candidats concourront pendant trois jours dans neuf matières outre la langue amazighe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *