Tlemcen: La CNAS exige une meilleure communication avec les employeurs

photo-ghomari-3photo-cnas-ghomari-1photo-cnas-tlemcen photo-cnas-ghomari-6

Améliorer la communication et les relations des agents de contrôle de l’agence de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas) de Tlemcen avec les employeurs dans le cadre des missions qui leur incombent, intégrer la communication dans le travail quotidien du service du recouvrement de la caisse et collaborer efficacement avec les interlocuteurs en adaptant sa communication selon les situations, tels sont les objectifs de la séance de travail et de formation, tenue jeudi dernier au siège de l’agence sise boulevard Aïn Sbâa.

Entouré du sous-directeur chargé de l’administration générale, Loukili Djamel, du sous-directeur du recouvrement, Baraka Mohamed, du sous-directeur chargé des prestations, Rahmoun Salim, du sous-directeur du contrôle médical, Bouazza Mohamed, et du responsable de service du contrôle des employeurs, Boudellal Mustapha, le directeur de la Cnas de Tlemcen, Dr. Acimi Sidi Mohamed, a exhorté les agents de contrôle du service de recouvrement à respecter lors de leurs différentes missions certaines règles d’éthique ayant trait à l’intégrité, la neutralité, la confidentialité, la responsabilité, le respect des personnes, la transparence et la loyauté envers la Cnas, rappelant dans ce cadre que ces vecteurs essentiels et déterminants doivent avant tout caractériser l’agent de contrôle, qui est le représentant par excellence de la caisse.

Le premier responsable de la Cnas de Tlemcen a, par ailleurs, souligné que la mission principale de l’agent de contrôle est de veiller à l’application stricte de la réglementation.

«Personne ne doit dépasser ses prérogatives. Vous êtes tenus d’appliquer la réglementation lors de vos sorties de contrôle, dans le respect de la vie et de la personne humaine contrôlée, et de respecter comme il se doit ces règles d’éthique dont je ne saurai admettre aucune défaillance de quelque nature que ce soit et en quelque lieu que ce soit. Les règles d’éthique sont des principes et des usages que tout agent de la Cnas quel que soit son rang dans la hiérarchie doit observer, et plus particulièrement pour l’agent de contrôle qui est très proche des employeurs. Il faut surtout adapter votre communication aux situations et aux personnes, même en situation difficile, car il y va de l’image exemplaire de la caisse. Communiquer avec aisance, efficacement, au moment le plus opportun est une compétence stratégique pour votre fonction, que vous devez développer. Je ne saurai donc tolérer un comportement autre notamment issu de la personnalisation des relations avec les employeurs, qui sont nos partenaires, ni tout autre attitude pouvant aboutir à des situations embarrassantes qui pourraient mener à des conflits ou à des confusions», a notamment indiqué M. Acimi Sidi Mohamed, qui a instruit le responsable du service de contrôle des employeurs à fixer le ratio de contrôle à 20 missions par mois.

Lui succédant, le sous-directeur de contrôle médical, Dr. Bouazza Mohamed, a présenté un exposé sur les techniques de communication, permettant de développer le sens de la communication des agents de contrôle et de renforcer leurs compétences relationnelles, pour être plus efficace et arriver à une meilleure connaissance de soi et des autres.

En clôturant cette séance de travail et de formation, le sous-directeur du recouvrement, M. Baraka Mohamed, a invité tous les agents de contrôle présents à sensibiliser et inciter les employeurs débiteurs à bénéficier des mesures encourageantes contenues dans l’article 57 de la loi de finances complémentaire de l’année 2015.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *