Tlemcen: Nouvelles stratégies des narcotrafiquants, la douane s’adapte

Par Khaled Boumédiène

Le Quotidien d’Oran

Depuis le début de l’année, en vingt-huit opérations, les services des douanes de la direction régionale de Tlemcen ont saisi plus de 3 tonnes de kif traité, 801 grammes de cocaïne, 46 comprimés de substances psychotropes, a-t-on appris auprès du directeur régional des douanes de Tlemcen, Benbrahim Mohamed, qui a en outre précisé que 39 individus impliqués dans le trafic, détention et commercialisation de drogues et psychotropes, ont été traduits devant les services judiciaires.

Ces opérations, réalisées suite à l’exploitation des renseignements par les éléments des différentes inspections, s’inscrivent dans le cadre du plan stratégique 2016-2019 des douanes qui constitue une feuille de route en matière de lutte contre la fraude (sous toutes ses formes), et contre les nouvelles formes de trafic utilisées par les réseaux internationaux de drogue. Selon les mêmes sources, les méthodes d’investigation des services douaniers en constante évolution ont permis de faire face à la sophistication croissante des moyens employés par les trafiquants et aux nouveaux subterfuges.

En collaboration avec les autres services (police, gendarmerie…), l’action de la douane a pour finalité de lutter contre les grands trafics, en saisissant les drogues, en appréhendant les trafiquants, en remontant les filières des organisations criminelles, puis en transmettant l’ensemble de ces éléments aux services judiciaires. Le vecteur routier est ainsi exploité dans toute sa diversité pour l’acheminement de petites quantités de drogues, à la différence des années écoulées où les narcotrafiquants acheminaient d’importantes quantités de drogue.

Si les véhicules légers et les poids lourds continuent d’être employés couramment, l’une des évolutions notables consiste en la dissimulation de la drogue avec objets ou au sein des caissons, comme l’illustre la saisie de près de 400 kilogrammes de résine de cannabis récemment sur l’autoroute Est-Ouest, effectuée par les douaniers de Sidi Bel-Abbès, dans des ruches d’abeille à bord d’un pick-up en provenance des frontières.

Par ailleurs, depuis le début de l’année, 50 contrebandiers ont été arrêtés lors de 64 opérations réalisées par la douane de Tlemcen. Les mêmes services ont saisi un quintal de déchets de cuivre, 375 litres de carburant, 113 cartouches de cigarettes, 15 quintaux de feuilles de tabac, 31 véhicules de transport dont 3 camions, 3 motocycles, près de 1,5 million de DA de produits divers (4.320 bouteilles alcoolisées, effets vestimentaires et produits alimentaires).

S’agissant du contrôle des opérations commerciales et le déplacement et transport des personnes et voitures, il a été procédé à l’établissement de 13 dossiers contentieux dont 9 relatifs au contrôle du commerce extérieur (fausses déclarations), et 4 dossiers ayant trait à des véhicules dont les papiers sont falsifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *