Le train, un danger permanent pour les habitants des abords du rail

Les accidents impliquant les trains de la SNTF assurant la liaison Tlemcen-Maghnia dans les deux sens, sont de plus en plus nombreux, engendrant plusieurs victimes. En 2016 et durant le premier trimestre de l’année en cours, il a été enregistré plusieurs accidents de ce genre principalement dans les zones traversées par le chemin de fer, aux abords de la gare centrale.

Les citoyens pour la plupart des jeunes ont tendance à déambuler sur les rails et sont souvent surpris par le train arrivé en trombe. Malgré la sirène déclenchée par le conducteur du train et sa vitesse relativement diminuée, il est trop tard pour les victimes, happés le mastodonte.

Plusieurs quartiers sont traversés par le train urbain depuis son point de départ jusqu’à la commune de Mansourah. Les citoyens exigent que les trains quotidiens roulent au ralenti sur les 10 km qui le sépare de la sortie ouest et que la SNTF envisage la construction de clôtures dans cette zone linéaire.

B. A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *