La trémie du sud de la ville bientôt rouverte à la circulation

photo-tremie-2

Il y aura du neuf cette semaine pour les automobilistes de Hennaya. La trémie de la sortie sud de la ville sera ouverte après de longs mois de travaux.

Les techniciens de la direction des travaux publics (DTP) procèdent aux derniers réglages à l’ouvrage d’art qui est déjà entièrement terminé : l’asphalte est posé, les marquages peints, les feux de signalisation fonctionnent et les panneaux de signalisation installés. Cela devrait permettre de fluidifier le trafic directement vers le centre-ville et ses périphéries à partir de la RN 22, et dans le sens du rond-point d’Ain El-Hadjar, la ville de Tlemcen, l’autoroute Est-Ouest, l’aéroport de Zenata et Remchi.

Il faut dire que cela fait déjà plus de 3 ans que la trémie est fermée à la circulation, ce qui cause chaque jour des embarras pour tous ceux qui entrent ou sortent de Hennaya.

Cette trémie toute neuve n’a été ouverte que pendant quelques mois avant d’être refermée pour des raisons de sécurité. Probablement à cause de sa proximité avec un oued, le sol était meuble et très instable, ce qui a provoqué l’affaissement de la route.

Il faut souligner que c’est grâce à la détermination du wali et au suivi quotidien des travaux de remise en état et de consolidation que cette infrastructure routière sera bientôt remise en service et rouverte à la circulation.

Pour rappel, sur instruction du wali, les responsables et techniciens de la DTP, de l’hydraulique et des ressources en eau (HDRE), contrôle technique de l’hydraulique (CTH), société d’étude et de réalisation d’ouvrages d’art de l’Ouest (SEROR), société de terrassement, d’aménagement et de revêtement routier (STARR) et du contrôle technique des travaux publics (CTTP) se sont déployés sur le terrain pour dégager les solutions techniques adéquates pour rendre de nouveau accessible cet ouvrage routier stratégique pour la ville de Hennaya.

Des travaux de consolidation et de stabilisation du sol (palplanches métalliques de 12 m de profondeur et banquettes) ont été rapidement réalisés par la SEROR. L’entreprise STARR s’est chargée quant à elle des travaux de revêtement de la chaussée en bitume et de la réalisation de barrières en béton pour ceinturer la route.

Selon le directeur des travaux publics, Radja Mohamed, des lampadaires seront installés par l’APC de Hennaya dans le cadre du plan communal de développement (PCD). La touche finale sera, selon notre interlocuteur, la réalisation d’espaces verts pour embellir cette trémie qui s’inscrit également dans le cadre de la réorganisation des centres urbains de la ville.

Cette importante voie d’accès à la ville est devenue une infrastructure urbaine par la force des choses suite à l’urbanisation récente de la zone sud de Hennaya.

Khaled Boumediene (Le Quotidien d’Oran).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *