Tribunal criminel : 12 à 20 ans de réclusion pour les violeurs de Khémisti

Reconnus coupables d’association de malfaiteurs, kidnapping suivi de viol et de vol qualifié, C. Fodil âgé de 24 ans, B. Hichem (27 ans), S. Fethi (32 ans) qui a simulé la folie durant le procès et B. Mohamed (33 ans) ont été condamnés jeudi par le tribunal criminel de Tlemcen à 12 ans de réclusion pour les deux premiers, 15 ans pour le troisième et 20 ans pour le quatrième. Le représentant du ministère public avait requis 20 ans de réclusion pour tous les accusés.

Les faits se sont déroulés le 13 août 2015 dans le village de Khémisti situé dans la commune d’Hennaya à une dizaine de km de Tlemcen. Ce jour-là vers 7 h du matin, les inculpés ont tendu un guet-apens à une jeune fille B. N âgée de 34 ans qui se dirigeait vers son lieu de travail, le bain public féminin. Armés de de longs couteaux et de barres de fer ils l’ont menacé puis admonesté avant de l’enlever à bord d’un véhicule de marque Logan Dacia.

Ils se sont par la suite dirigés vers un endroit isolé vers le lieu-dit Ouled Kada pour, tout à tour, violer la jeune fille qui ne cessait de pousser des cris, mais personne ne pouvait l’entendre. Elle a réussie cependant à leur fausser compagnie et s’est dirigée en courant vers la brigade de gendarmerie pour raconter son malheur et fournir tous les renseignements aux enquêteurs. Ces derniers ont pu rapidement appréhender les membres de la bande grâce aux portraits robots.

Un cinquième détenu B. Ahmed (27 ans) a été relaxé. Il a déclaré à la Cour que lorsqu’il a reconnu la victime, sa décision a été de se désolidariser de ses compagnons violeurs. Sa démarche lui a permis de bénéficier de larges circonstances atténuantes.

B. A

Liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *