Université : 220 000 étudiants confirment leur inscription dans les spécialités vers lesquelles ils ont été orientés

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a indiqué mercredi à Batna qu’au deuxième jour de la phase de confirmation des inscriptions universitaires, un total de 220 000 nouveaux étudiants ont confirmé leur inscription dans les spécialités vers lesquelles ils ont été orientés.

Au cours d’une conférence de presse, tenue à la faculté de Droit de l’université Hadj Lakhdar (Batna 1), le ministre a précisé que le nombre d’étudiants ayant confirmé leur inscription fait partie des 276.000 nouveaux étudiants attendus pour la rentrée universitaire 2018/2019. Il a ajouté que 70 % des nouveaux étudiants “ont été orientés selon leur premier choix exprimé dans la fiche de vœux“, jugeant ce taux de “considérable“. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a également ajouté que plus de 10% des nouveaux étudiants ont été orientés selon leur deuxième choix qu’ils ont exprimé dans la fiche de vœux.

Au cours de son passage à l’université Hadj Lakhdar, M. Hadjar qui a rencontré de nouveaux étudiants et évoqué avec eux les conditions dans lesquelles se passent les inscriptions universitaires, a souligné que le guichet unique a été renforcé dans les universités du pays en vue de faciliter la procédure des inscriptions. In situ, le ministre a mis en exergue les efforts déployés par l’État dans le développement de l’Université algérienne depuis 1999 à ce jour, ce qui a permis d’atteindre, actuellement, 1.740 000 étudiants dispatchés à travers ses 50 universités et 106 entre établissements, écoles et instituts, encadrés par 62 000 enseignants.

M. Hadjar a également loué la contribution du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, dans le secteur de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique à travers la réalisation d’universités et d’établissements universitaires importants, appelant les étudiants à plus de rigueur dans le travail et l’étude en vue de participer à l’édification du pays. Dans la commune de Fesdis, le ministre a inspecté le chantier de 60 logements de fonction, ainsi que le projet de réalisation de 1500 places pédagogiques, à l’université Mustapha Benboulaid (Batna 2), affectés à la faculté d’architecture et des sciences agronomiques et de médecine vétérinaire, qui seront opérationnelles dès septembre prochain.

Tahar Hadjar a également inauguré des infrastructures de l’Institut d’éducation physique et sportive (IEPS) dont 4 salles omnisports (OMS) et une piscine semi-olympique. Le ministre a affirmé que les infrastructures qui renforcent, pour la rentrée 2018-2019, l’université de Batna ont été réalisées avec “des normes de qualité élevées” lui permettant un classement de rang international. Il a ajouté que ces réalisations devront assurer “une rentrée universitaire confortable” dans ce pôle universitaire aux 70 000 étudiants.

Aps

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *