W.B. Ouled Mimoun: Un retour au premier plan

ph ouled foot mimoun

par Chergui Abdelghani

Le Wiffak Ouled Mimoun est, certainement, l’un des plus anciens clubs de la wilaya de Tlemcen. Après avoir connu des périodes contrastées, le club de l’ex Lamoricière a refait surface, cette saison, en renouant avec l’accession après avoir végété, durant de nombreuses années, en championnat de wilaya de Tlemcen, suite à sa relégation de la Régionale 1 dans la décennie 90.

Décidé plus que jamais à reprendre l’ascenseur vers le palier supérieur, le président du CSA Faid Yahia a engagé l’entraîneur Lakhdari qui fut chargé de la préparation d’une équipe compétitive capable de jouer les premiers rôles, en championnat honneur, de la LFWT, saison 2015-2016. Après une phase-aller qu’on peut qualifier d’honorable, le coach Lakhdari a cédé sa place à Abdelkader Boumdini, un cadre de la DJS qui a drivé plusieurs clubs de la wilaya. Ce dernier n’a pas eu la tâche facile au regard de la rude concurrence des équipes ambitieuses dont le CRB Chetouane, l’autre ex-pensionnaire de la Régionale 2 qui fut le principal rival des gars de Sidi Zouaoui. La preuve, il a fallu attendre l’ultime journée du championnat pour voir le Wiffak Ouled Mimoun sacré champion, à la faveur d’un meilleur goal-average après avoir battu, à domicile, son concurrent direct le CRB Chetouane (1-0).

Cette consécration très attendue des protégés d’Abdelkader Boumdini a mis du baume au cœur des fans de ce club qui a longtemps végété en divisions inférieures. De l’avis des observateurs qui ont suivi les péripéties du championnat de football de la wilaya de Tlemcen, l’accession réalisée par les gars de Ouled Mimoun est amplement méritée, même si leur rival, l’IRB Chetouane, aurait été, lui aussi, un champion tout à fait respectable au vu de son parcours. Il n’empêche que le mérite revient aux joueurs et au staff technique qui n’ont, à aucun moment, baissé les bras malgré la lutte acharnée dans la course au titre. Au final, le dernier mot est revenu aux hommes de Boumdini qui ont raflé la mise en accédant en Division régionale 2 LRFO.

Le WBOM retrouve, donc, avec satisfaction, sa place au palier supérieur après plusieurs saisons de disette, au grand bonheur de ses supporters qui ne croyaient pas leurs yeux, eux qui ont douté, à un certain moment. Il s’avère que le travail accompli par les deux entraîneurs Lakhdari et Boumdini a fini par payer, ceci dit, sans omettre le rôle des dirigeants avec à leur tête le président Faid Yahia et des pouvoirs publics (APC, DJS).

Le dernier mot est revenu à ce club qui ajoute, ainsi, une nouvelle belle ligne à sa longue histoire. Il est demandé aux dirigeants de conserver cette dynamique et préparer, dès à présent, le nouvel exercice 2016-2017 qui pointe à l’horizon. Pour le président du WBOM, Faid Yahia, cette accession arrachée haut la main, par ses joueurs était attendue depuis très longtemps. « Ça n’a pas été facile devant des adversaires de taille comme l’IRB Chetouane et le FR Bensekrane notamment mais, en définitive, on a su comment arracher cette accession au grand bonheur de toute la ville de Ouled Mimoun qui attendait ce moment, depuis très longtemps. On a souffert mais les joueurs ont fait preuve d’une belle discipline et ont répondu à nos attentes. Je tiens à les féliciter, sans omettre le staff technique qui a déployé des efforts pour la réalisation de ce sacre.

J’adresse, aussi, mes remerciements aussi aux autorités locales avec à leur tête le P/APC et le DJS pour l’aide qu’ils nous ont apporté, ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin, à cette accession. Avec le concours de toutes les parties, on réalisera d’autres accessions », a dit le président en conclusion.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *